Nokia : recul de 50% de ses ventes de smartphones au 1er trimestre

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo Nokia

Nokia dévoile ses résultats financiers pour le premier trimestre 2012 après l'avertissement sur résultats lancé il y a quelques semaines et évoque la concurrence et la phase de restructuration pour expliquer les résultats mitigés.

Le fabricant finlandais avait prévenu qu'il n'atteindrait pas ses objectifs financiers au premier trimestre 2012, préparant les analystes et observateurs à un bilan mitigé. De fait, le chiffre d'affaires pour le début de l'année a atteint 7,4 milliards d'euros, en recul de 29% par rapport à la même période l'an dernier, quand la perte nette se creuse et atteint 929 millions d'euros, plus importante que ce qu'anticipaient le consensus.

Le groupe fait état d'une perte opérationnelle de 1,34 milliard d'euros, contre un bénéfice de 439 millions d'euros au premier trimestre 2011. Les raisons évoquées sont celles du profit warning : une situation concurrentielle plus coriace que prévue et les effets de la restructuration en cours au sein de la société, le tout aggravé par le facteur cyclique du premier trimestre, période traditionnellement plus faible pour les ventes de mobiles, après les fêtes de fin d'année et avant l'arrivée des nouvelles gamme au deuxième trimestre.

Logo NokiaStephen Elop, CEO de Nokia, reconnaît lui-même que malgré les bons échos autour de sa gamme Lumia sous Windows Phone, les ventes ne sont pas à la hauteur des attentes ( " The actual sales results have been mixed " ). Il note un bon démarrage aux Etats-Unis ( le Lumia 900 vient d'être lancé chez AT&T ) mais les ventes n'ont pas décollé sur certains marchés, comme le Royaume-Uni (pourtant particulièrement avide de smartphones).

Dans le même temps, Stephen Elop constate un accroissement de la pression sur les mobiles classiques, concurrencés par les smartphones d'entrée de gamme (notamment sous Android) dont les prix ne cessent de baisser. La plate-forme Series 40 utilisée pour les mobiles autres que les smartphones reste cependant d'actualité et sa gamme va être étendue à partir du deuxième trimestre 2012.


Ventes de smartphones en fort recul
Nokia confirme un recul de 40% du chiffre d'affaires de sa branche Terminaux & Services, qui a généré 4,3 milliards d'euros au premier trimestre 2012, et un volume de mobiles écoulés de 82 millions d'unités, loin des 108,5 millions de terminaux écoulés début 2011 ( - 24% ).

Nokia ventes smartphones Q1 2012
Ventes des smartphones Nokia et performances financières Q1 2012


Sur cet ensemble, les ventes de smartphones ont représenté 11,9 millions d'unités, contre 24,2 millions début 2011, soit un recul de...51%. Face à la trentaine de millions d'unités écoulées chaque trimestre par les leaders du marché des smartphones, Nokia a maintenant clairement décroché.

Le faible démarrage de Windows Phone ( 2 millions d'unités écoulées ) et l'affaiblissement rapide de Symbian face à d'autres plates-formes expliquent cette évolution. Le CEO de Nokia ne peut qu'indiquer qu'il a bien conscience de l'urgence de la situation et qu'il poursuit la restructuration qui doit permettre d'économiser jusqu'à 1 milliard d'euros.

L'aveu d'un démarrage lent de Windows Phone n'est pas vraiment fait pour rassurer les observateurs, d'autant plus que la situation ne devrait pas vraiment s'améliorer pour le trimestre en cours. Faute de signes positifs durant le second semestre 2012, les perspectives de Nokia risquent de très vite s'assombrir plus qu'elles ne le sont déjà.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #944991
ils auraient dû s'allier avec android et la ça aurait fonctionner car nokia fait de très beaux mobiles dommage windows mauvaise stratégie du groupe finlandais
Le #945021
Qu'ils se décident à donner sa change a Maemo 6 Harmattan ou même Maemo 7 Meltemi et les ventes vont décoller.
Eh oui, ça existent des gens qui ne veulent pas de Windows Phone mais qui ne se rabattront pas forcément sur iOS ou Android....

Donc Nokia doit faire confiance a ses clients pour sortir de la crise....


A bon entendeur !
Le #945071
c'est bête mais c'est la loi du marché j'ai eu un certain attachement a cette marque jadis signe de robustesse et qualité.....


Le #945101
Il aurait fallu "ouvrir" Symbian et donc le mettre à la disposition des autres constructeurs, quand Android n'était pas encore né ou était tout petit.

Maintenant, il faudrait que Nokia prenne le virage vers Android, mais c'est impossible car Microsoft détient une part importante du capital de Nokia, qui est devenu, en pratique, une filiale de M$.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]