L'équipementier Nortel abandonne ses activités WiMAX

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Nortel Networks

Nouveau coup dur pour le camp du WiMAX. L'équipementier canadien Nortel, placé sous le régime des faillites du Chapter 11, a décidé de mettre un terme à ses activités WiMAX. Le fournisseur israélien Alvarion est directement touché.

Logo Nortel NetworksRien ne va plus pour le WiMAX. La liste des désistements commence à s'allonger, avec quelques exemples récents comme Nokia qui semble avoir choisi de ne plus produire de terminaux WiMAX et le fondeur Qualcomm qui préfère s'intéresser à la technologie concurrente LTE.

C'est maintenant au tour de l'équipementier Nortel Networks de se détourner de cette technologie soutenue pourtant par Intel. Le groupe canadien s'est placé récemment sous le régime des faillites du Chapter 11, qui lui permet de poursuivre ses activités mais qui l'oblige à se restructurer rapidement.

Résultat, la division WiMAX sera dissoute à ce titre, malgré le soutien affiché ces derniers mois. Richard Lowe, président de la division réseaux opérateurs de Nortel, s'en explique :

" Nous nous efforçons de restreindre rapidement nos priorités stratégiques aux domaines où nous pouvons nous assurer d'un retour maximum sur investissement. "


Alvarion pris au piège
Or, cette décision touche de plein fouet le fournisseur israélien d'équipements WiMAX Alvarion, avec lequel un accord de distribution avait été signé en juin 2008. Nortel s'engage auprès de ses clients à transférer son support vers Alvarion pour garantir la continuité de service.

Du côté de l'israélien, on accuse le coup en annonçant qu'on recherche les moyens de diminuer l'impact de cette mauvaise nouvelle sur les résultats financiers. Car, si Nortel devait faire office de revendeur des équipements d' Alvarion, un partenariat sur la Recherche & Développement était aussi en cours, que le canadien pourrait ne pas être en mesure d'honorer, au vu de sa mise en faillite.

Tzvika Friedman, CEO d' Alvarion, tente toutefois de rassurer ses actionnaires et partenaires :

" Nous sommes évidemment déçus de la tournure des choses ; Cependant, la place d' Alvarion dans l'industrie n'a jamais été aussi forte. Au dernier trimestre 2008, nos livraisons d'équipements WiMAX, en dehors de Nortel, ont atteint un record de 54,4 millions de dollars et le chiffre d'affaires des activités WiMAX a atteint 42,3 millions de dollars. "

Malgré tout, la décision de Nortel  va avoir un effet sévère sur le fournisseur et Alvarion prévoit désormais des résultats financiers trimestriels dans la fourchette basse de sa prévision, autour de 70 millions de dollars. Le bilan sera publié le 4 février prochain.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]