Qualcomm ne veut pas manquer le démarrage de LTE

Le par  |  0 commentaire(s) Source : EE Times
Qualcomm logo

La technologie réseau 3G LTE n'est pas encore finalisée mais les fondeurs se battent déjà pour être les premiers à proposer des chipsets compatibles et prendre l'avantage sur ce marché naissant. Qualcomm est bien positionné.

Qualcomm logoLes opérateurs mobile se sont largement prononcés en faveur de la 3G LTE ( Long Term Evolution ) comme prochaine évolution de leur réseau cellulaire et les fabricants de semiconducteurs préparent déjà les composants qui permettront d'en tirer parti.

Parmi eux, l'américain Qualcomm veut s'imposer très rapidement sur ce segment et a dévoilé la semaine dernière ses ambitions en la matière. Il s'annonce prêt à fournir des échantillons de chipsets LTE à ses clients dès le second semestre 2009 en vue d'occuper le terrain et d'être l'un des premiers fournisseurs sur le marché.


Se repositionner selon les attentes de opérateurs mobiles

LTE logoMalgré cette volonté d'avancer rapidement, tout n'est pas encore balisé et la disponibilité  commerciale de sa solution LTE / HSPA+ MDM9000 reste soumise aux intentions d'investissement des opérateurs pour faire évoluer leur réseau et à leur calendrier de déploiement.

D'autre part, la finalisation du standard 3GPP Release 8, dont découle LTE, n'est pas terminée, et les ressources spectrales qui lui seront attribuées doivent être définies précisément cette semaine. Malgré ces obstacles, Qualcomm semble vouloir se rattraper et affirmer sa présence après l'abandon officiel de sa propre technologie réseau, l' UMB ( Ultra Mobile Broadband ), qui devait entrer en concurrence avec LTE.

De plus, le fondeur américain ne croit pas outre mesure au succès du mobile WiMAX : il considère que ses performances sont inférieures à celles de LTE, que son efficacité spectrale est plus faible et que les économies d'échelle réalisables sont moins intéressantes, des conclusions déjà formulées par bon nombre d'analystes et d'observateurs.

En conséquence, il s'agit pour Qualcomm de se repositionner en urgent autour de LTE et, à court terme, de promouvoir ses chipsets HSPA et HSPA+ dans des terminaux mobiles et des dongles USB pour ordinateurs portables et netbooks.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]