Nvidia Shield : une mise à jour qui débride la console portable

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
Nvidia Shield

Nvidia a finalement décidé de faire évoluer sa petite console portable, la SHIELD au travers d'une mise à jour qui débloque plusieurs fonctionnalités et met un terme aux problèmes les plus importants de la machine.

Nvidia vient ainsi de mettre à jour le système de sa SHIELD pour en finir avec les critiques des joueurs et apporter quelques nouveautés à sa machine.

Shield Première évolution notable : l'arrivée d'Android 4.3 avec l'ensemble des correctifs et fonctionnalités que l'OS de Google apporte. Ensuite, la sortie de la fonctionnalité GameStream du statut de Beta, ce qui implique un streaming sur PC plus fiable, et plus facile par rapport au véritable parcours du combattant rencontré par certains joueurs de la première heure.

Enfin, troisième et évolution la plus intéressante, une mise à jour qui permet de rendre les joysticks et boutons de la console compatible avec l'ensemble des jeux opérant sous Android. Une paille en apparence, mais qui fait véritablement la différence quand on souhaite s'imposer comme une console de jeu portable, mais que les commandes se révèlent inadaptées ou non reconnues par un bon tiers des titres...

Shield 2 Nvidia propose ainsi la fonctionnalité Gamepad Mapper, une application qui permet de rediriger les contrôles de n'importe quel jeu vers les commandes physiques de la console ( à la place des commandes tactiles donc).

Il est possible de créer des profils individuels, et la manipulation du soft est annoncée comme très simple et ergonomique.

Un mode Console fait également son apparition, qui permet d'afficher les jeux de sa console vers un téléviseur HD. Jusqu'ici, lorsqu'un câble HDMI était branché à la console, elle dupliquait l'image en 720p. Avec le mode Console, l'écran de la SHIELD s'éteint, le système redémarre et la sortie envoie un signal natif en 1080p. Il est ensuite possible d'associer la Shield avec une manette sans fil et de disposer ainsi d'une véritable console de salon.

Autre amélioration bien sentie, la possibilité enfin laissée à l'utilisateur de stocker les plus gros jeux Android directement sur une carte SD. Certes, la console reste limitée au support de cartes SD de 32 GB et inférieures, mais c'est une évolution qui intéressera les joueurs habitués des titres les plus imposants.

Malgré ces améliorations, la Shield reste adressée à un marché de niche qui dispose déjà d'un PC puissant équipé d'une carte graphique Nvidia. Néanmoins on ne peut que saluer les évolutions menées par la marque pour parfaire sa console, et le chemin parcouru à peine 3 mois après son lancement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1542672
"à un marché de niche qui dispose déjà d'un PC puissant équipé d'une carte graphique Nvidia."
J'aim bien les petites phrases mesquines envers NVIDIA, m'enfin si vous pouviez nous éclaircir... En quoi il faut un PC avec un carte NVIDIA pour pouvoir utiliser ce qui est décrit ailleurs comme une console portable (elle se charge par un câble propriétaire qui se connecte qu'aux cartes NVIDIA????) ?
Le #1542752
LIAR a écrit :

"à un marché de niche qui dispose déjà d'un PC puissant équipé d'une carte graphique Nvidia."
J'aim bien les petites phrases mesquines envers NVIDIA, m'enfin si vous pouviez nous éclaircir... En quoi il faut un PC avec un carte NVIDIA pour pouvoir utiliser ce qui est décrit ailleurs comme une console portable (elle se charge par un câble propriétaire qui se connecte qu'aux cartes NVIDIA????) ?


Le principe de base de la console est d'utiliser un PC équipé d'une carte graphique Nvidia pour profiter du streaming depuis le PC vers la console et son écran 5 pouces .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]