Objectif Mars : la NASA ne sera pas la première à ramener des échantillons de la planète rouge

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Dvice
Mars BoldlyGo

La NASA ne sera sans doute plus la première agence à réaliser les avancées les plus spectaculaires concernant l'exploration des planètes de notre système solaire. Des sociétés privées pourraient ainsi couper l'herbe sous le pied de l'agence et devenir les premières à rapporter des échantillons de poussière sur Terre.

Il devient de plus en plus évident que la NASA n'a désormais plus les moyens de ses ambitions les plus folles, à commencer par l'exploration des planètes du système solaire. Avec un budget de plus en plus restreint, ce sont sans doute les sociétés spatiales privées, trouvant des fonds auprès d'actionnaires privés qui feront les prochaines avancées les plus significatives dans le domaine de l'espace.

Mars BoldlyGo À commencer par la récupération d'échantillons de poussière martienne si l'on en croit la société BoldlyGo, une firme privée qui lancera sa première mission vers Mars visant à la collecte d'échantillons de poussière impliquant un retour de ces derniers sur Terre d'ici 2020.

La mission de BoldlyGo est baptisée SCIM ( Sample Collection to Investigate Mars) et implique l'envoi d'un vaisseau vers l'atmosphère de Mars, la collecte d'échantillons de poussière, et un retour sur Terre pour permettre aux scientifiques d'étudier directement les prélèvements.

Le programme diffère de celui prévu par la NASA qui implique de son côté que le module se pose à la surface de la planète pour réaliser des prélèvements de sol, et nécessite de fait un équipement plus lourd et une logistique plus importante. BoldlyGo ne compte pas se poser sur la planète, simplement explorer son atmosphère et revenir sur Terre.

  

La collecte de poussière de l'atmosphère n'est pas véritablement d'un intérêt aussi important que les prélèvements de sol prévus par la NASA, mais ici comme dans les années 1960, l'objectif est de véritablement devenir la première société à effectuer un aller-retour vers Mars.

Pourtant, lorsque le vaisseau de BoldlyGo s'élancera vers Mars en 2018, il est prévu que la planète soit parcourue de vastes tempêtes de sable arrachant énormément de matière y compris dans des couches assez profondes du sol, ce qui laisse la probabilité d'accéder à des zones très intéressantes, scientifiquement parlant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1785482
Ramener de la poussière ou des échantillons de roche Martiennes...
voilà une porte ouverte sur les spéculations les plus folles concernant la possibilité de vie antérieure que la planète Rouge aurait pu avoir connu ....
Les astrophysiciens vont pouvoir plancher sur le sujet
Le #1785502
"Pourtant, lorsque le vaisseau de BoldlyGo s'élancera vers Mars en 2018, il est prévu que la planète soit parcourue de vastes tempêtes de sable"

Ils sont capable de savoir 4 ans à l'avance ce qu'il va se passer sur Mars niveau métro, et ils sont pas capable de me dire avec certitude si il va faire beau ou non demain pour mon barbecue! Marre!
Le #1785512
Météo pardon!
Le #1785562
S'il se trompe qui va se plaindre personne.
Le #1785712
" la NASA ne sera pas la première à ramener des échantillons de la planète rouge" ... Ô ben ca alors Faut vite que je change mes mises sur les sites de paris
Le #1785732
DeepBlueOcean a écrit :

Ramener de la poussière ou des échantillons de roche Martiennes...
voilà une porte ouverte sur les spéculations les plus folles concernant la possibilité de vie antérieure que la planète Rouge aurait pu avoir connu ....
Les astrophysiciens vont pouvoir plancher sur le sujet


Ca serait pas plutôt des géologues ?
Le #1785932
Ulysse2K a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Ramener de la poussière ou des échantillons de roche Martiennes...
voilà une porte ouverte sur les spéculations les plus folles concernant la possibilité de vie antérieure que la planète Rouge aurait pu avoir connu ....
Les astrophysiciens vont pouvoir plancher sur le sujet


Ca serait pas plutôt des géologues ?


Possible Ulysse

Cependant concernant l'étude des corps célestes, on se réfère aux astrophysiciens !!!

Définition de l'astrophysicien => L'astrophysicien étudie la physique et les propriétés des objets célestes (planètes, étoiles, galaxies) (Source Onisep.fr)

L’astrophysique (du grec astêr = étoile, astre et physis = science de la nature, physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et l'étude des propriétés des objets de l'univers (étoiles, planètes, galaxies, milieu interstellaire par exemple), comme leur luminosité, leur densité, leur température et leur composition chimique. (source Wikipédia)

Et sur : http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/dico/d/univers-astrophysique-393/

Bonne journée Ulysse
Le #1785942
deltfly a écrit :

"Pourtant, lorsque le vaisseau de BoldlyGo s'élancera vers Mars en 2018, il est prévu que la planète soit parcourue de vastes tempêtes de sable"

Ils sont capable de savoir 4 ans à l'avance ce qu'il va se passer sur Mars niveau métro, et ils sont pas capable de me dire avec certitude si il va faire beau ou non demain pour mon barbecue! Marre!


Sauf que les "retombées" de votre barbecue seront tout sauf scientifiques !
Le #1786242
La Nasa va illico demander une rallonge de budget
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]