Office 2010 et 2011 : le 64-bit déconseillé (ou impossible)

Le par  |  9 commentaire(s)
office-mac-2011-outlook1

La prochaine mouture majeure d'Office pour Mac sera uniquement proposée dans une version 32-bit. Disponible pour Office 2010, la version 64-bit n'est pas franchement conseillée par Microsoft.

office-mac-2011-outlook1Alors qu'avec Microsoft Office 2010, la suite bureautique pour Windows est pour la première fois disponible dans des versions 32 et 64-bit, il n'en sera pas de même pour son homologue à destination de Mac OS X. À sortir d'ici la fin de l'année, Office 2011 pour Mac jouera uniquement la carte du 32-bit.

À l'heure de la conférence WWDC 2010, Jake Hoelter, Product Unit Manager / MacBU, rappelle qu'Office 2011 tire parti de technologies Apple comme Cocoa. C'est notamment le cas pour Outlook qui va prendre le relais d'Entourage et qui a été développé en Cocoa, de même pour les nouveaux éléments de l'interface utilisateur comme le Ruban. De quoi donner permettre une bonne intégration d'Office 2011 dans l'environnement Mac.

Jake Hoelter indique cependant que la transition de l'interface utilisateur à travers Cocoa n'est pas encore complète, et c'est ce qui empêche la sortie d'une version 64-bit. " Les frameworks d'Apple nécessitent que nous complétions le passage à Cocoa avant de proposer une version 64-bit ".


Au-delà de l'obstacle Cocoa
Cette lacune n'est toutefois considérée pas véritablement pénalisante par Microsoft, dans la mesure où l'atout d'une version 64-bit se mesure principalement dans le traitement d'une grande quantité de données, l'exemple de fichiers Excel avec des " données dans des millions de cellules " étant cité ( un fichier de par exemple plus de 2 Go ). Pour le commun des utilisateurs, la différence de performances entre une version 32 et 64-bit ne serait donc pas sensible.

C'est à peu prés le même discours qui a été tenu par l'équipe Windows Office Engineering pour expliquer les différences entre Office 2010 32-bit et 64-bit, avec en plus l'accent sur des problèmes de compatibilité avec des extensions existantes pour Office. Sous Windows 32 ou 64-bit, Microsoft recommande d'ailleurs Office 2010 32-bit, considérant que " l'écosystème 64-bit pour Office n'est pas encore suffisamment mature ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #653831
C'est un titre de magasine people
Il aurait peut-être fallu préciser pour la version Mac.
Le #653851
A noter que la seule raison qui m'a poussé à remettre Office 2010 en 32bits au lieu du 64bits, c'est le Gestionnaire pour Appareils Windows Mobile... édité par Microsoft.

Après, c'est vrai que la différence est infime pour un utilisateur de base (dont moi), mais c'est pas comme ça qu'on va faire avancer tout le monde vers un monde full 64bits.
Le #653881
"Pour le commun des utilisateurs, la différence de performances entre une version 32 et 64-bit ne serait donc pas sensible."

Heureux de le lire.
Le #653891
Le full 64bit est une absurdité, ça bouffe de la mémoire inutilement pour la plupart des applications qui n'ont aucun intérêt à passer en 64bit.

Le nombre de bit est important lorsque qu'on traite des données possédant un nombre de combinaison très élevé. Par exemple les adressages mémoires des ram, pour les calculs demandant une forte précision (prévision météorologique) ou encore pour le calcul d'image fractale ou 3D. Pour c'est application cela semble justifié.

Par contre pour codé des données comme du texte le 16bit suffit amplement. Donc un Office fonctionnant en mode 32bit est nettement suffisant.

Le nombre de bit n'a que peu d'influence sur les performances des application de bureautique classique.
Le #654131
Le full 64bits n'est pas une absurdité, si le système le supporte, pourquoi ne pas le proposer, même si l'intérêt n'est limité qu'a certains cas de figures...

Je veux dire par là :

Cette fonctionnalité je/on la payée au niveau hardware et aussi au niveau software, alors autant pouvoir en disposer, non ?
Anonyme
Le #654181
les mecs bossent pour ms, j'imagine bien:
qu'es tu fais dans la vie ?... je bosse chez ms, je fais des logiciels mac <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
sérieusement, le 64bit pour se genre de soft n'a pas d'intérêt pour le particulier, tout comme les navigateurs d'ailleurs.
open office me suffit largement pour mon utilisation quotidienne.
Le #654261
Sachant que le 64b apporte des instructions supplémentaires permettant par ex des opérations sur les registres (sans tricher a coup de shr/shl et divers xor), d'où sortez-vous ce surplus de consommation mémoire ?

r404a j'utilise openoffice en 64b, ça n'apporte pas grand chose de plus si ce n'est que mon processeur n'a pas besoin de se mettre en compatibilité dégradée (32b). L'intégralité de mon système est en 64b, de l'amorçage aux logiciels communs (navigation, mails, vidéos) en passant par les drivers, l'interface graphique et la multitude de service en arrière plan.

Je travaille à la même vitesse, je fais les mêmes choses que ceux qui sont encore en 32b, mais le logiciel est en accord avec le matériel.

Au passage, les x86 (>286) intègrent un mode protégé en 16bits qui permet en fait une gestion similaire à ce que propose le 32bits (16bits de traitement en interne + 16bits en externe). Pourquoi n'y êtes vous pas resté ?

Le #654321
idem que kertiam, pas envie d'en rajouter une couche...
Sinon les avantages du 64 bits sous office en local, je cherche encore, même avec des grosses bases de données " acces in the works"..
Le #654531
@gandalf79 "Par contre pour codé des données comme du texte le 16bit suffit amplement. Donc un Office fonctionnant en mode 32bit est nettement suffisant"

Ca c'est surtout de l'optimisation façon enculage de mouche, qui n'apporte au final que dalle, mais par contre, qui pose des tas de problemes de maintenance / compatibilité sur la durée.

A coté de ça, utiliser pleinement le 64 bits permet d'avoir accès à pas mal d'optimisations utiles (qui sertes sur un logiciel de bureautique ne devrait pas changer pas grand chose au final, mais bon sur un logiciel de la taille d'office, c'est toujours un petit plus)

Accessoirement, sur 16 bits, on est loin de pouvoir y coder la totalité des symboles / lettres utilisé dans le monde entier.

Y'a des ressources, faut un compromis entre ne pas les utiliser inutilement, mais quand même les utiliser à leur plein potentiel.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]