Au tour de OnePlus d'être interdit de séjour !

Le par  |  5 commentaire(s) Source : GSMArena
oneplus one

Après Xiaomi, au tour de son compatriote OnePlus d'être interdit de séjour sur le marché indien. Une exclusivité est à l'origine de la décision.

À croire que l’invasion chinoise est vraiment crainte en Inde et que les acteurs locaux sont prêts à tout pour défendre leur précarré. Après Xiaomi, c’est en effet au tour de OnePlus de subir un coup de frein de la part de la Haute Cour de Delhi.

oneplus one 
Le OnePlus One, temporairement interdit en Inde ( cliquer pour agrandir )

Dans le cas de Xiaomi, c’était une habituelle histoire de violation de brevet qui avait été avancée. Dans le cas de son compatriote OnePlus, l’interdiction s’appuie sur une exclusivité Cyanogen revendiquée par le fabricant indien Micromax. Or, le seul smartphone que propose actuellement OnePlus, le One, s’appuie justement sur une ROM Cyanogen.

OnePlus se retrouve donc avec une interdiction temporaire d’importer son seul smartphone au catalogue. Le constructeur chinois peut toutefois écouler son stock déjà existant. La solution consisterait à proposer une autre ROM. Voilà qui tombe bien puisqu’il travaillerait justement là-dessus, même si ce n'est pas pour les mêmes raisons à la base.

On en vient maintenant à se demander quel pourrait être le prochain constructeur chinois freiné dans son élan et quelle pourrait être la raison trouvée...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1823184
"l’interdiction s’appuie sur une exclusivité Cyanogen revendiquée par le fabricant indien Micromax"

Là ça commence à devenir n'importe quoi !!!

Comment Micromax peut revendiquer une "exclusivité Cyanogen" ???

C'est open source ou c'est pas open source ???
Le #1823212
Pour multiplier les interdictions, l'Inde préparerait-elle le terrain pour un coup d'éclat commercial ?
Ou l'Inde se méfie t-elle du marché international ?
Comme on dit par chez moi « il y a anguille sous roche »
Le #1823280
Arobase40 a écrit :

"l’interdiction s’appuie sur une exclusivité Cyanogen revendiquée par le fabricant indien Micromax"

Là ça commence à devenir n'importe quoi !!!

Comment Micromax peut revendiquer une "exclusivité Cyanogen" ???

C'est open source ou c'est pas open source ???


Il me semble qu'ils sont signé un accord avec Cyanogen mais du coup cyanogen n'a pas réfléchi à l'impact....
Anonyme
Le #1823305
ElCidius a écrit :

Arobase40 a écrit :

"l’interdiction s’appuie sur une exclusivité Cyanogen revendiquée par le fabricant indien Micromax"

Là ça commence à devenir n'importe quoi !!!

Comment Micromax peut revendiquer une "exclusivité Cyanogen" ???

C'est open source ou c'est pas open source ???


Il me semble qu'ils sont signé un accord avec Cyanogen mais du coup cyanogen n'a pas réfléchi à l'impact....


Donc, Cyanogenmod devient une société commerciale comme n'importe qu'ellle société...

Anonyme
Le #1823306
DeepBlueOcean a écrit :

Pour multiplier les interdictions, l'Inde préparerait-elle le terrain pour un coup d'éclat commercial ?
Ou l'Inde se méfie t-elle du marché international ?
Comme on dit par chez moi « il y a anguille sous roche »


La majorité des produits indiens restent cantonner au marché local donc le seul marché International c'est chez eux avec les produits Chinois qui veulent débarquer en masse...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]