Open Source : l'Europe et la France en chefs de file

Le par  |  5 commentaire(s) Source : TooLinux
logo open source initiative

L'Europe, et principalement la France et l'Allemagne, semble très réceptive à l'Open Source dans les entreprises.

logo open source initiativeLa société Actuate Corporation a dévoilé en début de semaine quelques-uns des résultats d'une enquête menée cette année auprès de 1 000 responsables informatiques en Amérique du Nord, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, avec pour thème les technologies open source en entreprise. Une enquête qui tend à prouver que ces dernières ne sont pas qu'un " simple phénomène de mode " avec l'Europe comme principal adepte.

En France, 61,6 % des personnes interrogées ont affirmé que l'acquisition d'un logiciel open source était une éventualité s'ils devaient se procurer un nouveau logiciel, voire une option privilégiée. Un taux qui monte à 63,6 % pour l'Allemagne, et Actuate d'indiquer (ou d'extrapoler) : " L'Europe prend majoritairement de l'avance dans l'adoption étendue de logiciels open source, ayant immédiatement perçu les faibles coûts de propriété et la flexibilité que ces technologies pouvaient offrir en matière de développement et d'expansion de futures applications. "

Cet été, une étude Forrester avait déjà avancé que la France était le premier pays à utiliser l'open source avec un taux d'adoption de 24 %, devant l'Allemagne (21 %), les Etats-Unis et le Canada (17 %), le Royaume-Uni (15 %).


Là où le bât blesse encore
Si majoritairement, les personnes interrogées estiment que les avantages des logiciels open source dépassent les inconvénients avec 65,4 % pour la France, les 48,5 % de l'Allemagne sont toutefois la preuve d'une certaine frilosité toujours persistante avec pointés du doigt un manque de capacités internes pour mettre en place des solutions open source, des problèmes de support à long terme.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #336581
Que les fauchés lèvent le doigts lol !
Le #336731
Ce n'est pas une question de coût, mais de formation adaptée, suivi de support efficace.
L'entreprise a besoin de support beaucoup plus pointu. Le particulier dispose déjà des forum d'aide, même si pour certains d'entre eux, c'est encore très perfectible, et là je songe surtout à Debian fr, qui devrait faire des efforts quant à l'accueil des utilisateurs, et plus particulièrement les débutants.
Le #336891
Pas une question de cout ? lol, c'est pourtant l'argument N°1 avec la sécurité du code parcequ' open source et bla bla bla (je laisse les tbarbus de pc inpact completer...)
Le #337011
"Que les fauchés lèvent le doigts lol !"
--
C'est vrai qu'actuellement, tout le monde est pete de tunes, qu'il n'y a strictement aucun besoin de reduire les couts...
Le #337271
Avec la crise actuelle, tout le monde va revoir son jugement sur l'open-source. Gets ths facts qu'ils disaient....
thinks different





Toujours le vieux démon du support à long terme, tss comme si Microsoft supportait de manière illimitée ses os, idem pour les logiciels propriétaires, les migrations, mises a jour sont très cheres et imposées alors que sur les bsd, gnulinux, les logiciels open sources la compatibilité est ascendante et toujours assurée, le support ultra-rapide.

Les DSI préferent payer des SSII a prix d'or avec des equipes de 20 personnes pour le support d'un OS, payer le support d'un logiciel proprio ibm nojn sécure et buggué, mais surtout ne veulent pas attendre parler de rémunérer 2 developpeurs a plein temps pour un logiciel free, gratuit. ils en comprennent pas, moi non plus je ne comprends pas qu'on ose parler de support pour l'open source de manière aussi négative.

Sinon ça me fait rire qu'on dise que la france est le 1er pays a utiliser l'opensource, une étude a consisté a interroger des DSI français qui ont menti pour faire bien , à la mode ???? En plus devant l'allemagne ?
ben que dire de pays comme le japon, le brésil

Dans les grosses boites ou j'ai bossé, je ne raconte pas les cadeaux (voyages, buffets, seminaires gratuits, offres de formations gratuites, envoi de CDs a domicile) que recevaient les responsables, directeurs informatiques pour continuer à utiliser du proprio, surtout de la fenetre !!! Alors Alors difficile de lutter à armes illégales avec des grosses boites tant que ça perdurera. Idem au niveau de l'état, de l'europe. Si le libre veut faire sa place, il faut qu'il continue de miser sur ses qualités, et que les mentalités changent. Peut-etre qu'il est temps aujourd'hui avec la crise, les caisses vides que des SSII qui promeuvent le libre et son support de poser ses pions et relançer, redoubler d'efforts pour s'imposer. Le moment est bien choisi, faut saisir l'occasion et bien cibler ses clients.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]