Open Source et administration française : 1 milliard d'euros

Le par  |  12 commentaire(s)
logo open source

Open Source et administration semblent faire bon ménage en France. Un marché potentiel de plus d'un milliard d'euros d'ici fin 2009 selon une étude de Markess International.

logo open sourceMarkess International se fait presque l'écho d'une récente enquête publié Actuate Corporation où l'Europe et particulièrement la France ont été désignés comme les chefs de file de l'open source dans les entreprises. Cette fois-ci, la société d'études et de conseil souligne la dynamique de l'open source au sein de l'administration française suite à une enquête réalisée auprès de plus de 80 administrations et organismes publics, ainsi qu'auprès de 70 prestataires de services (Accenture, Altran, Autodesk, Capgemini, Compuware, EDS, Linagora, Thales Services...).

Selon cette étude, depuis 2006, le budget de l'administration française consacré à l'open source n'a cessé de progresser et en 2008, c'est 13 % de son budget informatique (personnel interne, achat de matériels et logiciels, prestations de services externes) qui sera dévolu à ces technologies contre 10 % en 2007 et 7 % en 2006. Un engouement suscité par une " volonté d'autonomie dans la maîtrise des systèmes d'information " et bien sûr un souci d'interopérabilité. Ainsi, outre les solutions serveurs, l'open source gagne du terrain dans le domaine de la bureautique et de la messagerie.

Pour Markess International, le marché des logiciels et services IT liés à l'open source pour ce qui concerne l'administration française s'élève à 930 millions d'euros en 2008 et devrait dépasser le milliard d'euros d'ici la fin 2009. " Entre 2008-2010, ce marché devrait représenter vraisemblablement plus de 16 % du marché des logiciels et services IT. La dynamique du marché de l'open source est donc bien réelle et devrait se maintenir sur les prochaines années ". Un marché de l'open source essentiellement constitué de services souligne Markess International.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #338771
Si il y avait moins de licence a payer, le budget serait beaucoup moins élevé... Admettons qu'on a 13% d'un milliard pour l'OpenSource, ca veut dire qu'il y a plus de 800 millions qui part dans des licences...
Le #338781
Quand je vois la merde que c'est Pablo/Icasso en Préfecture, les admins en sont presque à regretter Exchange 5.5...

Dire qu'une migration de 5.5 vers 2003 Server/Exchange 2003 aurait permit de consolider l'architecture AD en cours de déploiement.

Quand aux utilisateurs, ils sont passé à Open Office avec beaucoup de regret également.

Je ne dis pas que les produits open source sont mauvais, tous les jours je travaille sur des serveurs Apache/php/mysql et ça fonctionne très bien. Pareil pour Redhat (ou CentOS selon les moyens de l'entreprise).

Mais chaque application à don contexte d'exploitation. Quand il s'agit d'un ministère ou d'une grande entreprise je préfère faire confiance aux applications certes payantes, certes éditées par le diable en personne, mais qui bénéficient d'un support personnalisé avec pour chaque obstacle une solution rapide et définitive.
Le #338801
"je préfère faire confiance aux applications"
Ben c'est facile de faire confiance mais quand il s'agit de payer les licences,..

"qui bénéficient d'un support personnalisé... rapide... "
tu parles de quelle application là ??


Le #338831
@Natacha : "qui bénéficient d'un support personnalisé"

J'ai pu bosser avec le support Ms., certes ils ont résolus les problèmes de leurs logiciels, mais sur leur support, vous êtes pris de haut (comment, ça ne marche pas, mais vous vous y prenez mal ce n'est pas possible autrement - A tient, finalement c'est bien un bug de chez nous)...

Je suis certes mauvaise langue, mieux vaut un support (hors de prix) que pas de support du tout ... Ceci dit je ne suis pas du tout sûr que le TCO Open source ne soit pas plus élevé en lui même !
Le #338941
Le TCO ? Le moyen inventé par les mastodontes comme MS pour égorger la conclurrence ?

Désolé, mais je ferais toujours plus confiance dans des logiciels dont je peux obtenir le code source que des logiciels qui ont pour seule réponse : "ferme ta gueule et envoit le fric".

Natacha : je suppose que tu sais mieux que la Gendarmerie ce qui leur convient. Idem pour l'assemblée nationale ?
Le #338951
@ natacha :
"avec pour chaque obstacle une solution rapide et définitive."

Que répondre à ça ? rien sinon rire.
Ton employeur a le droit de soucrire à une formation, c'est aussi chere que les formations sur du proprio.
Sinon faut dire que les SSII, ou autre croient que comme le logiciel est gratuit, le support doit etre donné, ben non......
Le #339061
Je travail actuellement dans un établissement hospitalier au service informatique.

Le passage à une solution libre est dans les "projets" depuis X années. Cependant ce qui bloque le passage à l'open source ce n'est pas les finances (cout du support ? Recrutement ?), mais plus le fonctionnel.

Quand vous avez des applications recommandé par le ministère et que quand vous leur demandé si leur application est compatible Open Office et qu'ils disent simplement "non". (et que manque de chance c'est la plus grosse application du centre hospitalier). Bon bah on paye les licences

PS : On est encore a Office 2000, mais l'éditeur de se dit logiciel nous à signalé que la prochaine version (édition en 2009) ne serait compatible que Office 2003 et SP3. Du boulot en vue =)
Le #339121
Cela tombe bien la version 3 finale de OpenOffice vient de sortir
Le #339171
Ancient :

oui là c'est clair a moins que l'administration devéloppe un pluggin mais faut pas réver. De toute manière c'est en hauts lieux que ça se décide, tant qu'on sera gouverné par des manches, ou qu'on aura pas un lobbying puissant comme microsoft, ce sera le cas. A moins d'avoir un responsable informatique qui touche sa bille et sait se montrer persuasif (y'en a pas des masses).
Sinon oui faut tester openoffice.org
Le #339331
"je ferais toujours plus confiance dans des logiciels dont je peux obtenir le code source que des logiciels qui ont pour seule réponse : "ferme ta gueule et envoit le fric"."

tu fais donc partie de cette petite minorité qui regarde le code source d'openoffice pour avoir confiance avant de l'utiliser?
c'est rare et courageux, ca ne doit pas être de tout repos ce que tu fais.

(enfin le fais tu vraiment?)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]