openSUSE adopte un cycle de développement de 8 mois

Le par  |  4 commentaire(s)
OpenSUSE_Logo

L'équipe de développement de la distribution GNU/Linux openSUSE se démarque en adoptant un délai de huit mois entre chaque sortie majeure. Entrée en vigueur à partir de novembre 2009. La bonne nouvelle reste que le projet vit toujours.

OpenSUSE_LogoPour les distributions GNU/Linux les plus populaires à destination du grand public, un délai de six mois entre chaque sortie majeure est devenu la " norme " à l'instar d'Ubuntu, Mandriva ou Fedora. Une norme qui semblait avoir été finalement adoptée pour openSUSE en 2008 mais alors que la dernière version 11.1 date de décembre 2008, elle sera suivie d'une version 11.2 en novembre 2009. Onze mois plutôt que six et à partir de cette version 11.2, la communauté des développeurs openSUSE s'est fixée une échéance de huit mois.

" Un calendrier de publication de six mois n'est pas quelque chose que nous jugeons possible afin de maintenir des standards de haute qualité, nous proposons un calendrier de huit mois ", a indiqué Joe Brockmeier, le responsable de la communauté openSUSE.

Le calendrier suivant a ainsi été établi :

  • Novembre 2009 : Fichte ou openSUSE 11.2
  • Juillet 2010: Rousseau, openSUSE 11.3
  • Mars 2011: Voltaire, openSUSE 12.0
  • Novembre 2011: Lessing, openSUSE 12.1

Avec une sortie en novembre, la version 11.2 basée sur le noyau Linux 2.6.30 aura le temps d'opérer une bonne intégration de l'environnement de bureau GNOME 2.28 qui prendra au mois de septembre la suite de la mouture 2.26 prévue pour ce mois de mars (toujours ce cycle de six mois). Pour KDE, il s'agira de la version 4.3. Le système de fichiers Ext4 est également envisagé pour devenir celui par défaut. Le support des netbook est en ligne mire et ce avec la présence de pilotes libres, une interface Web de YaST pour faciliter l'administration à distance. Les intentions restent par ailleurs les mêmes pour openSUSE 11.2 : " plus rapide, toujours plus rapide et plus coloré ".


Malgré les difficultés de Novell
On pourra en tout cas se réjouir que la distribution Linux développée avec le soutien de l'éditeur Novell se dessine un avenir car on pouvait non pas en douter, mais se poser quelques questions :

" Comme vous le savez peut-être déjà, Novell a récemment pris la décision de réduire ses effectifs, sous l'effet de la conjoncture économique actuelle qui affecte globalement tout le monde et dans tous les secteurs de la vie. Malheureusement, cela a aussi touché des membres de la communauté openSUSE qui étaient employés par Novell et se sont retrouvés licenciés "

, pouvait-on lire dans une lettre ouverte à la communauté openSUSE, précisant plus loin que le projet implique Novell et la communauté. Mais pas de distinction entre les employés Novell ou non, et les infortunés employés licenciés demeurent des " membres importants " du projet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #422451
elle vivra tjs comme la fedora, sinon ils vont pas s'aventure a répercuter leurs techno sur leurs OS desktop (redhat desktop et desktop novel, un truc comme ça). ces 2 os sont des répertoires d'idées, de tests à grande échelle, et sont très bien soutenus apr une enorme communauté, rien a voir avec les buntu et buntu server qui sont des versions pour tous dont la qualité pas très géniale, faut l'avouer, n'est plus a prouver. ch'ui sur ubuntu Me,arch, opensbd.
Le #422621
Ha bon, ubuntu qualité pas géniale ? Et qu'est ce qui te fait dire ça ?
Le #422671
Ses plantages et problèmes constants peut être ... choses que j'ai rarement vu sur une Red Hat, une Debian ou une Suse ...
Le #459921
L'art, en quelques messages, de dévier totalement du sujet... Je ne félicite pas mes prédécesseurs.

Bon...

Sur le sujet, je suis surpris d'apprendre que Novell a mis des personnes à pied, sachant que le domaine des TI a l'une des meilleures places sur l'échiquier économique en ce moment. Ce qui me fait croire que Novell a posé ce geste pour rassurer ses actionnaires et ses clients plutôt que pour de réelles difficultés liées aux effets de la crise économique.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]