Opera intègre nativement un client VPN gratuit !

Le par  |  20 commentaire(s)
Opera-logo

Après le bloqueur de publicité natif, la version du navigateur Opera pour les développeurs embarque un client VPN gratuit et illimité. Prochainement dans la version stable d'Opera 38.

Pour le moment à destination des développeurs (ou curieux), une version du navigateur Opera réserve encore une surprise dans les paramètres de vie privée et de sécurité. Alors qu'un bloqueur natif de publicité y est toujours à l'essai, il est désormais rejoint par un client VPN gratuit.

Dans la version stable d'Opera proposée au commun des utilisateurs, il est déjà question de VPN (Virtual Private Network) mais il s'agit d'un simple lien pour le téléchargement d'un client proposé par SurfEasy avec une utilisation gratuite limitée à 500 Mo de données par mois.

Le client VPN natif est également fourni par SurfEasy, ce qui n'est pas étonnant dans la mesure où Opera Software a racheté l'année dernière cette société basée au Canada. L'utilisation est cependant entièrement gratuite cette fois-ci (en illimité).

Après une activation en un clic, un bouton bleu VPN vient se loger dans la barre d'adresse. Il permet de choisir entre l'Allemagne, le Canada et les États-Unis (d'autres localisations seront ajoutées ultérieurement) pour la nouvelle localisation de l'adresse IP et informe sur les données consommées.

Opera-VPN-1 Opera-VPN-2

Cacher sa véritable adresse IP, passer outre certains blocages localisés et offrir une protection lors d'une navigation via un réseau Wi-Fi public sont les principaux apports de ce client VPN natif. Contrairement à la version complète de SurfEasy, le client VPN intégré n'offre un chiffrement que pour les données échangées par le navigateur.

  

Actuellement, et avec cette version d'Opera pour les développeurs, les applications mobiles du navigateur ne sont pas concernées par un VPN natif. Les dernières initiatives d'Opera en matière de vie privée et sécurité sont en tout cas assez tonitruantes, comme si le navigateur jouait son va-tout.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1891941
Les autres suivront peut être aussi. C'est une bonne idée, il faudra tout de même ajouter quelques pays !

500 Mo, ce n'est pas beaucoup mais ça suffit pour dépanner pour regarder quelques vidéos. A voir cependant si en plus de la limitation de volume il n'y aura pas une limitation de bande passante.
Le #1891946
Comment peut on faire confiance à Opera pour un VPN quand il intègre des technologies Google ?

Le #1891948
Magic2016 a écrit :

Comment peut on faire confiance à Opera pour un VPN quand il intègre des technologies Google ?


Pourquoi ?


Cacher sa véritable adresse IP, passer
outre certains blocages localisés et offrir
une protection lors d'une navigation via
un réseau Wi-Fi public



Parce que c'est Google, il ne serait plus capable de faire ceci ?
Le #1891949
Magic2016 a écrit :

Comment peut on faire confiance à Opera pour un VPN quand il intègre des technologies Google ?


Oui la NSA oui .. Google ! Oui microsoft !!! Snowden

Aie aie aie, paranoia
Le #1891951
Mike-63 a écrit :

Les autres suivront peut être aussi. C'est une bonne idée, il faudra tout de même ajouter quelques pays !

500 Mo, ce n'est pas beaucoup mais ça suffit pour dépanner pour regarder quelques vidéos. A voir cependant si en plus de la limitation de volume il n'y aura pas une limitation de bande passante.


Il est indiqué que pour cette version Dev d'Opera, il n'y a pas cette limite de 500 Mo ni de limite de bande passante.

Il reste à voir, avec le nombre de personnes qui utiliseront cette version d'Opera, si les serveurs tiendront le coup au niveau de la bande passante ou ne va pas s'écraser sous la pression car ça va en attirer plusieurs ...dont moi.
Le #1891955

C'est pas vraiment un VPN, plutot un bete proxy:

Seul le trafic HTTP(s) de opéra passe par cela, tout le reste ne passe pas par ce service (même le FTP en passant le navigateur ne passe pas par ce service)

De plus, l'IP publique d'origine est toujours visible.....


Quand à la vitesse, c'est une calamité.... Plus de 10 secondes pour afficher un site "léger", et ça peut monter à plus de 1 minutes pour une page plus "classique"....

Le #1891965
Rymix a écrit :

Magic2016 a écrit :

Comment peut on faire confiance à Opera pour un VPN quand il intègre des technologies Google ?


Oui la NSA oui .. Google ! Oui microsoft !!! Snowden

Aie aie aie, paranoia


Seuls les paranoïaques survivent en ce monde !
L'Europe devrait prémunir ses gouvernements et ses entreprises de l'impérialisme Americain en se dotant de ses propres produits !
Le #1891971
Moi j'adore les USA. J'aime même ce pays plus que le mien
Le #1891977
Magic2016 a écrit :

Rymix a écrit :

Magic2016 a écrit :

Comment peut on faire confiance à Opera pour un VPN quand il intègre des technologies Google ?


Oui la NSA oui .. Google ! Oui microsoft !!! Snowden

Aie aie aie, paranoia


Seuls les paranoïaques survivent en ce monde !
L'Europe devrait prémunir ses gouvernements et ses entreprises de l'impérialisme Americain en se dotant de ses propres produits !


Je vis très bien, je te rassures ...
Le #1891997
MDR on découvre les vertus du "Pour vivre heureux, il faut vivre caché" et on affiche sa vie privée sur Facebooook ... paradoxe qui a dit paradoxe ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]