Oracle/SAP : Ellison promet du nouveau au procès TomorrowNow

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Oracle HQ logo pro

Larry Ellison, patron d'Oracle, ne désarme pas face à Leo Apotheker, devenu CEO de HP. Il promet d'apporter les preuves de la culpabilité de ce dernier dans l'affaire TomorrowNow, alors qu'il était président de SAP.

Oracle Larry Ellison logo proLarry Ellison, président d'Oracle, ne décolère pas depuis qu'il a appris que Leo Apotheker, ancien dirigeant de l'éditeur SAP, a été nommé CEO du groupe Hewlett-Packard.  Il accuse ce dernier d'être impliqué dans l'affaire TomorrowNow dont le procès doit débuter la semaine prochaine.

C'est qu'il existe un sérieux litige entre Oracle et SAP, ce dernier étant accusé d'avoir pillé la propriété intellectuelle et d'avoir obtenu des informations sensibles sur les produits Oracle par l'intermédiaire d'un prestataire, TomorrowNow, et ce pendant des années.

SAP a en partie reconnu les faits et Leo Apotheker a été entendu comme témoin dans l'enquête préliminaire mais il n'est jusqu'à présent pas impliqué directement dans l'affaire. Or Larry Ellison souligne que le pillage, bien qu'ayant débuté avant l'entrée en fonctions de Leo Apotheker, s'est prolongé pendant les six premiers mois de son mandat.

Le patron d' Oracle est donc furieux de voir le même Leo Apotheker prendre la tête de HP et accuse le conseil d'administration du groupe d'avoir été léger dans le choix du candidat. Et pour enfoncer le clou, il affirme qu'il va fournir des éléments mettant directement en cause l'ancien dirigeant de SAP dans l'affaire TomorrowNow la semaine prochaine.


Larry Ellison n'a pas dit son dernier mot
Oracle aurait déjà cherché à impliquer Leo Apotheker mais ce dernier ne résidant pas sur le territoire de la cour de San Francisco où a été déposée la plainte, il n'a pas été possible de le convoquer.

Or c'est précisément lundi prochain que Leo Apotheker prend officiellement ses fonctions de CEO de HP. Les relations entre HP et Oracle, partenaires de longue date, sont en train de se fissurer rapidement, les deux sociétés devenant des concurrentes sur un nombre toujours plus grand de domaines à mesure qu'elles étendent leurs activités.

La présence de Leo Apotheker au procès qui doit décider de combien SAP doit dédommager Oracle la semaine prochaine n'est pas encore assurée. La porte-parole de HP a indiqué qu'il avait déjà été montré que le nouveau dirigeant de HP n'avait rien à voir avec l'affaire en question et qu'il s'agit surtout d'une manoeuvre de diversion.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]