Ouya : les joueurs n'achètent pas ou peu de titres

Le par  |  9 commentaire(s) Source : The Verge
Ouya

Sur Kickstarter, la Ouya était un véritable blockbuster, récoltant plus de 8,5 millions de dollars et menant l’une des campagnes de financement les plus rentables de la plateforme. Mais qu’en est-il maintenant ?

Tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour la Ouya, après quelques reports de livraison, la console sous Android doit aujourd’hui affronter un nouvel obstacle : faire basculer les joueurs vers des titres payants.

Ouya - console D’après Edge, IGN et Gamasutra, les développeurs annoncent avoir enregistré de très faibles ventes sur Ouya, les joueurs s’orientant majoritairement vers les titres gratuits.

Depuis qu’elle est disponible auprès des premiers acheteurs en avril, c’est le titre TowerFall qui a enregistré les meilleures ventes avec 2000 achats (à 15 $ le téléchargement). Un chiffre d’affaires de 21 000 $ considéré comme relativement élevé compte tenu de l’âge de la console.

Malheureusement, les autres titres n’en sont pas à ce stade. Le second titre le plus rentable est Hidden in Plain Sight qui s’est écoulé à 1900 copies pour un total de 4381 $, puis Knightmare Tower téléchargé 49000 fois, mais acheté seulement à 2100 exemplaires.

D’autres titres du top 10 ont généré entre 400 et 700 $ de bénéfices, trop peu selon les développeurs, mais aussi pour la plateforme qui risque de voir les éditeurs lui tourner le dos.

À ce stade, aucun blockbuster n’est à recenser sur la console, et si Ouya s’exprime rarement sur ses résultats, la firme admet avoir besoin de jeux AAA pour avancer. Dans cette optique, on comprend mieux l’opération de financement lancée par la société sur Kickstarter, reste que c’est aussi ça l’esprit d’Android qui fait le succès de la console, la possibilité d’accéder gratuitement à une grande gamme de contenus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1415792
L'article n'est pas clair.

Qui veut qu'il y ait plus d'achats de jeux payants ?
Est-ce que ce sont uniquement les bénéficiaires des sommes dépensées ou est-ce que ce sont d'autres personnes ? Dans le premier cas, c'est normal, et il n'y a aucune surprise. Dans le second cas, il faudrait expliquer quel est l'intérêt pour l'expérience ludique, de payer ?

Que les éditeurs lui tournent le dos ? S'il y a beaucoup de possessurs de cette console, il y aura forcément des éditeurs qui s'y intéresseront.

Que les fabricants d'Ouya vendent des jeux pour "avancer" ? Ils ont déjà eu des millions. S'ils veulent gagner de l'argent avec des logiciels, il faut en faire qui soient vraiment bons, et ce n'est pas facile. Que signifie "avancer" ? La console est terminée. Est-ce qu'ils veulent que cette console leur paye le développement d'une autre console ?

A mon avis, je crois qu'ils veulent que cette console soit une vache à lait, que ça leur procure une rente à vie. Mais non. dans le secteur privé, il faut se battre pour un projet. Puis il faut commencer une autre bataille pour un autre projet, etc. Les rentes à vie, c'est uniquement pour les fonctionnaires.
Le #1415832
attention troll inside...
Le #1415872
Mais non. dans le secteur privé, il faut se battre pour un projet. Puis il faut commencer une autre bataille pour un autre projet, etc. Les rentes à vie, c'est uniquement pour les fonctionnaires.

Je pense que l'on ne voit pas le monde de la même façon ! Les fonctionnaires se lèvent tous els jours pour travailler. Pour des rélunératons plus basses que dans le privé. Alors que dans le privé on trouve une masse incroyable de personnes qui bénéficient de rentes de situation. Dans les communications par exemple. Dans les banques. Etc. Sans cette rente, nul doute que leurs rémunérations seraient divisées par 2, 3, etc.
Le #1416022
Elle pue la Ouya... Même à un bas prix elle n'a aucun intérêt si on n'a pas quelques connaissances pour rooter sa console, émuler d'autres jeux ou que sais-je encore. Les jeux sont de mauvaise qualités ou de mauvais goût la plupart du temps.

J'espère juste qu'ils sauront apporter une plus-value à cette console bas de gamme de salon...
Le #1416032
C clair!
Dans 1 an on l'aura oublier, surtout avec nos ps4 et Xone
Le #1416212
Faut arreter de comparer la Ouya aux consoles traditionnelles !
Il s'agit d'une console à bas prix et tres faible conso qui peut faire tourner XBMC ou plex, des émulateurs, des apks en plus des quelques jeux dispo sur son store.
Pour le prix c'est plutot pas mal
Le #1416612
J'ai pas tout suivi. Je croyais qu'il y avait eu rupture de stock pratiquement depuis qu'elle est en vente, c'est-à-dire depuis 1 mois environ (le mois d'avril, c'était pour les développeurs).

On la trouve ou pas ?

Maintenant, quant au fond de l'article :
ce n'est pas très étonnant, que les gens jouent beaucoup à des jeux gratuits, c'est précisément la promesse de l'Ouya et du stock de jeux Android !

Entièrement d'accord avec bambou51, il n'y pas lieu de comparer avec des consoles vendues (à perte !!!) 400 ou 500€ par des multinationales comme Sony ou MS !

Il faut juste voir si elle tient ses promesses en termes d' émulation et fonctions multimédia ! Si c'est le cas, c'est un super produit,qui se vendra.

Si la console trouve sa place, et un parc installé important, tout sera progressivement résolu : les clients finiront par acheter des jeux sur ce support, comme ils le font déjà sur leur smartphone !! [ Mon Dieu, ... jouer sur un smartphone arghhh !! ]
Le #1416672
"Aucun blockbuster" ...euh et shadowgun c'est quoi ?
1080p, anti aliasing, 60fps...ce qu'en gros ne fait ni la PS3 ni la 360...
Bon apres y'a aussi des "choses" comme Amazing Frog..
Le #1417002
cycnus a écrit :

Mais non. dans le secteur privé, il faut se battre pour un projet. Puis il faut commencer une autre bataille pour un autre projet, etc. Les rentes à vie, c'est uniquement pour les fonctionnaires.

Je pense que l'on ne voit pas le monde de la même façon ! Les fonctionnaires se lèvent tous els jours pour travailler. Pour des rélunératons plus basses que dans le privé. Alors que dans le privé on trouve une masse incroyable de personnes qui bénéficient de rentes de situation. Dans les communications par exemple. Dans les banques. Etc. Sans cette rente, nul doute que leurs rémunérations seraient divisées par 2, 3, etc.


Tiens Il serait pas fonctionnaire celui-là.

Et puis : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/quels-sont-les-fonctionnaires-les-mieux-payes_355238.html

(A prendre avec des pincettes quand meme)




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]