P2P : le retour surprise de Demonoid

Le par  |  11 commentaire(s)
Demonoid_logo

Dans une période plutôt hostile aux annuaires de liens torrent où les fermetures se multiplient, le site Demonoid renaît de ses cendres. Nouvel administrateur et passage à l'Est.

Demonoid_logoAlors que le Web est en deuil de TorrentSpy qui a décidé de tout simplement jeter l'éponge et que l'industrie du disque réclame 1,6 millions d'euros à The Pirate Bay, c'est un retour pour le moins inattendu que vient d'opérer le tracker BitTorrent Demonoid que l'on croyait définitivement perdu pour " la cause P2P ".

Le cas Demonoid a été évoqué à plusieurs reprises dans nos colonnes. L'un des plus gros annuaires de liens torrent après TPB notamment, s'était attiré les foudres de la CRIA (Canadian Recording Industry Association) qui défend les droits de l'industrie du disque sur le sol canadien. D'abord basé aux Pays-Bas, Demonoid pensait en effet avoir trouvé refuge au Canada après l'expropriation ordonnée à l'initiative d'une association de lutte contre le piratage, la BREIN. Mais même au Canada, Demonoid a fini par devenir indésirable avec un filtrage exigé par la CRIA à l'encontre de ses ressortissants.


Retour après presque 6 mois d'absence
Acculé par la CRIA, Demonoid avait fini par fermer ses portes avec pour dernier message : " La CRIA a menacé la société qui nous loue les serveurs et il nous est ainsi impossible de maintenir le site en ligne. Désolé pour ces désagréments et merci pour votre compréhension. "

Finalement, cette fermeture ne sera pas définitive et le retour de Demonoid est annoncé. Le site a même déjà repris du service par intermittences mais les prochains jours promettent toutefois d'être émaillés par les aléas de la maintenance. TorrentFreak rapporte que cette nouvelle vie de Demonoid se fera avec un nouvel administrateur, le précédent ayant décidé non sans une pointe de nostalgie de tourner la page. A priori, mais cela reste à confirmer, Demonoid s'est également trouvé une nouvelle patrie avec l'Ukraine tandis que l'interface reste gérée depuis les Etats-Unis.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #208561
C'est à prévoir que les sites de P2P se délocalisent dans des contrées plus accueillantes
Ce qui est grave dans cette chasse d'un autre âge c'est que le légal aussi est distribué par le P2P notamment les logiciels libres
Le #208571
Excellente nouvelle ! pourvu que cela dure
Le #208601
@phebus : ça n'a rien à voir.
Demonoid était un annuaire de torrent illégaux ( et non de logiciels libres ).
Les torrents pour les logiciels libres sont généralement disponibles directement sur le site du logiciel.
Le #208611
@altheos
"Les torrents pour les logiciels libres sont généralement disponibles directement sur le site du logiciel."

Pas seulement sur les sites des logiciels car parfois il n'en ont pas et se servent des sites d'échanges P2P
Et puis n'oublions pas les documents légaux, musiques, vidéos, etc... qui se servent du P2P pour se faire connaitre
Personne ne peux dire que le P2P n'est que de l'illégal
Le #208671
@altheos

Même si une grosse partie est illégal, il serait faux de condamner tout contenu qui passe par les torrents.

C'est au cas par cas, de voir quels sont les fichiers illégaux et de poursuivre ceux qui le distribuent si besoin est.

Mais surement pas de condamné un protocole qui n'y est pour rien dans l'utilisation qui en est faite par certains.
Le #208811
Condamner tous les torrents sans discernement c'est comme condamner les routes et autoroutes car des véhicules transportant de l'illégal y circulent
Le #208881
"c'est un retour pour le moins inattendu"
--
Pas plus inattendu que ca, les trackers etaient de nouveau en ligne depuis 2 mois.

"Demonoid était un annuaire de torrent illégaux ( et non de logiciels libres )."
--
Meme pas, tu as aussi du gratuit et/ou du libre sur demonoid.

"Les torrents pour les logiciels libres sont généralement disponibles directement sur le site du logiciel."
--
Un .torrent, c'est un petit fichier texte que tu peux placer n'importe ou, ce qui est le plus important, c'est le tracker, et ca, c'est une autre paire de manche a faire tourner/administrer.

"Condamner tous les torrents sans discernement c'est comme condamner les routes et autoroutes car des véhicules transportant de l'illégal y circulent"
--
Je me ferais un plaisir de te rappeler cette analogie la prochaine fois que tu feras une remarque du genre "free encourage le piratage avec son site dl.free.fr ..."
Le #209301
edzilla,
T'as dernière remarque n'est pas correcte.
L'analogie de phebus était très bonne.
Par contre, condamner free pour son site, n'est pas du tout une analogie du meme type.
Ca reviendrait plutot à dire condamner le gestionnaire des autoroutes parceque l'une d'entre elle est utilisé par des illégaux. Et c tout à fait correct.

En d'autre mots, évite de lui rappeler son analogie...
Le #209411
"L'analogie de phebus était très bonne."
--
Tout a fait, je n'ai pas dit le contraire. Mais phebus a tendance a avoir des opinions tres differentes en fonction de leur application a free...

"Par contre, condamner free pour son site, n'est pas du tout une analogie du meme type."
--
Pourquoi? Free fournit une plateforme neutre, extremement commode pour faire passer des fichiers plus ou moins gros a ses correspondants. Ca peut etre utilise pour pirater(comme bittorent), comme ca peut etre utilise legalement (comme bittorent).
Ou est la difference?

"Ca reviendrait plutot à dire condamner le gestionnaire des autoroutes parceque l'une d'entre elle est utilisé par des illégaux. Et c tout à fait correct."
--
Ha?
Les autoroutes du sud de la france(au hasard, c'est celles que j'emprunte le plus) sont empruntees par des passeurs de drogue, on va donc accuser ASF de favoriser le traffic de drogue? :?
Le #515711

vraiment navrant que les marchands de tapis se sont emparés du NET
le savoir payant ?
il existe aussi les stages parking organisés par l'Etat-mercantile qui ne servent à rien
Internet doit rester libre.
les marchands du temple doivent aller voir ailleurs
par exemple en BOURSE : si ils veulent faire du profit
Internet ne sera jamais une toile BUSINESS de' corrompus

Vive le logiciel libre
et l'INTERNET libre

A mort le savoir-payant réservé aux riches

c'est tout !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]