Call of Duty: Black Ops II et Medal of Honor: Warfighter interdits au Pakistan

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Mashable
Call of Duty Black Ops 2 - 2

C'est officiel, le gouvernement pakistanais vient d'interdire la vente des jeux Call Of Duty: Black Ops II ainsi que Medal Of Honor: Warfighter sur son territoire. La raison invoquée étant le fait que les titres présentent le pays comme un refuge pour terroristes.

Une première remarque avait été portée au gouvernement par les revendeurs de jeux vidéo pakistanais eux-mêmes, mettant en avant que ces deux titres présentaient leur pays sous un mauvais jour.

Puis c'est l' APCDACTM ( All Pakistan CD, DVD, Audio Cassette Traders and Manufacturers Association ) qui aurait communiqué une circulaire au gouvernement et aux boutiques de jeux vidéo pour retirer les deux titres pointés du doigt.

D'après l'association, au travers de ces titres, le Pakistan est présenté comme un véritable refuge pour les terroristes, et le gouvernement en place y est également présenté comme complice de ces groupes extrêmes. En outre, au-delà de la question du terrorisme utilisé comme toile de fond dans les deux jeux, l'armée pakistanaise fait également l'objet d'une critique sévère selon l'association, une situation insupportable.

Call of Duty : Black Ops 2 - 10 Selon Saleem Memon, président de l' APCDACTM, les titres " montrent le pays sous un mauvais jour ". Et il est vrai que Medal of Honor débute son scénario sur le fond d'une enquête mettant en évidence des liens entre le Pakistan et le terrorisme.

Pour le Pakistan, le fond utilisé misant sur les conflits actuels ne justifie pas l'ensemble des rapprochements faits tout au long des deux titres laissant supposer que le pays soit responsable du développement des Medal of Honor Warfighter - 1 mouvements terroristes. Selon les dirigeants, ce genre de présentation favorise des amalgames nocifs pour l'image et l'économie de leur Pays et contribue à une certaine forme de propagande.

Difficile de penser que les deux titres fassent partie de l'arsenal américain déployé pour lutter contre le terrorisme, encore moins qu'il s'agisse ici d'un outil visant à diminuer le Pakistan. Les titres sont de toute évidence adressés à un public adulte, à même de se fabriquer sa propre opinion sur le sujet et de confronter le contenu proposé à son propre esprit critique.

L'interdiction devrait être prochainement déployée dans le pays, et devrait faire encore parler puisque selon toute attente, les deux jeux se vendent relativement bien dans les contrées pakistanaises. 

Complément d'information
  • Spot de Call of Duty 2 interdit
    A la suite de trois plaintes de téléspectateurs, Activision vient de se faire interdire la diffusion du spot télévisuel de Call of Duty 2.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1166452
Voilà. La différence entre le Pakistan et la France, c'est qu'au Pakistan on n'a pas le droit de critiquer le pays et le pouvoir en place, alors qu'en France on n'a pas le droit de critiquer les minorités même (surtout!) si elles critiquent le pays et le pouvoir en place.
Le #1166552
"Les titres sont de toute évidence adressés à un public adulte, à même de se fabriquer sa propre opinion sur le sujet et de confronter le contenu proposé à son propre esprit critique."


Le #1166992
Comme si ce genre de pays ne se fichait pas de son image de marque. Tout est interdit chez eux sauf de s'égorger.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]