AR.Drone : un kilomètre survolé grâce à la 4G d'Alcatel-Lucent

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Blog Alcatel-Lucent
Alcatel-Lucent logo

Expérience originale d'Alcatel-Lucent pour montrer les capacités de ses équipements 4G LTE : faire voler un AR.Drone de Parrot connecté en LTE sur une distance de 1 km.

L'AR.Drone de Parrot est un mini-drone grand public pouvant se piloter depuis une tablette ou un smartphone en WiFi, assurant un fonctionnement dans une bulle de quelques dizaines de mètres autour de la source WiFi, suffisante pour s'amuser ( qui est le rôle premier de l'AR.Drone ) mais limitée pour envisager des applications professionnelles ou semi-professionnelles.

Pour montrer à la fois les possibilités de la 4G LTE et la qualité de ses équipements, le groupe Alcatel-Lucent s'est lancé le défi avec Parrot de faire voler un AR.Drone connecté en 4G (sur une base d' AR.Drone 2.0 ) sur une distance de 1 kilomètre, dans un environnement dégagé ( un champ de maïs, sans obstacles risquant de perturber les transmissions ).

Alcatel-Lucent logo Objectif : montrer les avantages de la 4G en terme de débit, avec l'affichage de la vue de la caméra embarquée de l'AR.Drone en HD, mais aussi en terme de temps de latence, via le pilotage de l'appareil à plusieurs centaines de mètres de distance, le tout géré par un ensemble station de base / antenne créant une bulle 4G et un " coeur de réseau virtualisé ultra compact provenant de Bell Labs ".

Sur l'AR.Drone est montée une clé 4G standard tandis que le pilotage du drone se fait via un smartphone compatible 4G du commerce. Et là où l'AR.Drone en WiFi seul n'a pas dépassé 100 mètres sur le parcours balisé, la version équipée de la clé 4G est parvenue sans encombre au bout du kilomètre, diffusant en continu la vidéo HD de sa caméra frontale et contrôlée sans problème par son pilote à l'autre bout du tracé, qui ne pouvait donc se fier qu'à ce qu'il voyait sur l'écran de son smartphone et dont le pilotage restait possible grâce aux faibles temps de latence. Mieux que Curiosity sur Mars.

Alcatel-Lucent veut ainsi montrer les possibilités offertes par cette combinaison de technologies représentée par le drone équipé en 4G LTE et y voit une foule d'applications professionnelles rendues possibles par le très haut débit mobile et ses temps de réponse courts.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1037602
Très très interessant ! J'y pensais depuis longtemps : utiliser un réseau gsm pour piloter un avion en vue subjective sur de grandes distances
Le #1037632
Augmentation de la portée ça c'est fait.
Reste à plancher maintenant sur l'autonomie ridicule de cet AR drone (8 mn pour le 2.0).
Le #1038052
ca va interesser la paparazzis!!!
c'est sur que la reine d'angleterre dans son bain.. ca fait rever
Le #1038182
Et bonjour les crashs de ces drone et la consommation data en 4G si tous les gogos s'amuse avec leurs drone.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]