e-commerce et sécurité : les Français pas assez prudents

Le par  |  0 commentaire(s)
PayPal Logo

Une étude Ipsos réalisée pour le compte de PayPal montre que les internautes français sont moins prudents que leurs homologues d'autres nations en matière de sécurité et de protection des données sur Internet.

PayPal LogoCette étude a été menée auprès de 6 000 acheteurs en ligne aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et donc en France, avec pour but de déterminer si les cyberacheteurs sont bien conscients des dangers inhérents au Net en termes de sécurité. Pour le cas des internautes français, si le message de sensibilisation à ce niveau a bien été entendu, il n'a pas forcément été aussi bien écouté que dans les autres pays de l'étude.

La bonne nouvelle est probablement que 68 % des Français se disent très familiers des spams. Compte tenu de l'ampleur du phénomène, le contraire aurait été plutôt étonnant. Par contre, l'une des dérives souvent liée au spam, le phishing ou hameçonnage, est beaucoup plus méconnue. 32 % des Français se déclarent très familiers de cette escroquerie alors que ce taux est de 55 % pour les Britanniques. Il faut dire que le phishing est plus une réalité anglophone, ceci explique sans doute cela. Reste que la vigilance - même présidentielle - doit être de mise, le phishing avec à la clé le vol de données confidentielles présentant de bien plus sérieux risques que le simple spam.


L'épineux cas des mots de passe
Mais la vigilance et la prudence semblent être des notions relativement étrangères aux cyberacheteurs français, ce qui se mesure à la qualité de leur précieux sésame, le mot de passe. En moyenne, les cyberacheteurs ont entre 4 et 6 mots de passe pour l'ensemble de leurs comptes en ligne et 52 % de Français n'en changent jamais; le plus mauvais taux après les Espagnols (54 %). Pour ne rien arranger à l'affaire, le mot de passe choisi est en général d'une trop grande simplicité avec une prédilection pour les dates d'anniversaire, les noms des membres de la famille ou surnoms. 53 % des Français utilisent ainsi de telles informations personnelles pour leur mot de passe, des informations qui ont le tort d'être aisément obtenues via les populaires réseaux communautaires à la MySpace et Facebook.

Pour PayPal, " beaucoup de chemin reste à parcourir pour que les internautes français adoptent un comportement responsable ". Les conseils usuels sont donc cités : ne pas cliquer sur les liens reçus par mail même si ce dernier semble provenir de votre banque, protéger son ordinateur avec des solutions de sécurité à jour. L'ultime recommandation est d'adopter un mot de passe sécurisé (combinaison de lettres, chiffres et symboles) et unique pour chaque site. Une recommandation que l'on veut bien entendre mais de là à l'écouter... Avec la multiplicité des services en ligne pas évident de dire oui à un tel effort d'imagination et de mémoire mais la sécurité est sans doute à ce prix, enfin pour le moment.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]