Pittsburgh présente le bras bionique le plus avancé à ce jour

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
bras bionique1

Si les innovations concernant les prothèses sont significatives ces dernières années, les scientifiques de l'Université de Pittsburgh viennent d'annoncer avoir réalisé une avancée sans précédent avec la conception d'un bras bionique.

Les prothèses bioniques ne sont pas réellement nouvelles, mais la technologie tâtonne encore actuellement au niveau de la connexion et de l'interface homme / machine. Pourtant, les scientifiques viennent de présenter ce qui est à l'heure actuelle le bras robotisé le plus abouti au monde uniquement contrôlé par la pensée humaine.

Des docteurs ont du implanter deux capteurs directement dans le cortex moteur d'une patiente de 52 ans souffrant de paralysie pour lui permettre de déplacer et manipuler des objets avec le bras robotique uniquement par la pensée.

Chaque capteur enregistre les impulsions électriques de 200 cellules cérébrales, puis une interface logicielle retranscrit ces impulsions en commande à envoyer au bras articulé.

Il aura fallu seulement deux jours d'entrainement à la patiente, visant principalement à coordonner ses pensées avec des séquences d'actions interprétables par le bras robotique, pour maitriser la prothèse. Mieux encore, avec la pratique et l'expérience, les manipulations devraient encore gagner en souplesse et en précision.

D'après les scientifiques, après 3 mois d'utilisation, le taux de réussite des manipulations de la patiente ont atteint 91.6%, avec des manipulations réalisées en 30 secondes de moins qu'au départ de l'expérience.

Si le système fonctionne, comme cela avait largement été démontré en théorie jusqu'ici, l'un des problèmes récurrents à ce type d'interface revient néanmoins ternir l'expérience. L'interface standard provoque une réaction au niveau des tissus cicatriciels qui mèneront à terme au blocage total des transmissions vers l'ordinateur qui pilote le bras.

Les chercheurs travaillent donc sur une nouvelle interface sans fil, tandis que d'autres auraient déjà trouvé la solution sous la forme de nanotiges de carbone connectées directement aux neurones. De quoi laisser envisager aux amputés ou personnes souffrant de paralysie un regain d'autonomie dans les décennies à venir..

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1119772
Encore une trentaine d'années et on verra de membres bioniques totalement intégrés, surtout esthétiquement.
Le #1119962
PROMMIX a écrit :

Encore une trentaine d'années et on verra de membres bioniques totalement intégrés, surtout esthétiquement.


à la irobot ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]