PS3 : vente de détail « en hémoragie », selon Microsoft

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Gamasutra
aaron-greenberg-microsoft

Interrogé par Gamasutra, le responsable produit de Microsoft, Aaron Greenberg, a déclaré que la PS3 est « en hémorragie » en terme d'écoulement de détail et ce, même après le lancement de quelques hits majeurs tels que Killzone 2.

aaron-greenberg-microsoftSouvent remis sur le tapis depuis de nombreux mois, le prix de la PlayStation 3 est au cœur de nombreux échanges au niveau des consommateurs, mais également des analystes spécialisés dans le domaine et des éditeurs tels que le géant Electronic Arts. Néanmoins, Sony semble bien décidé à se focaliser essentiellement sur la profitabilité, au détriment d'élargir sa base installée qui, avouons-le, n'est pas aussi importante que la concurrence.

Ne manquant pas d'étaler une nouvelle couche sur ce délicat sujet, Aaron Greenberg, responsable produit chez Microsoft, a déclaré au travers de Gamasutra le marché stagnant Sony, s'appuyant sur les derniers chiffres NPD et la hausse des ventes de l'ordre de 53 % d'année en année pour la Xbox 360.


Microsoft bombe le torse
Greenberg n'a pas hésité à souligner le fait que le prix de la Xbox 360 est désormais particulièrement attractif en comparaison avec le monolithe de Sony, appuyant le fait que ce dernier a connu un recul des ventes de 2 % en février :

« Vous ne pouvez pas sous-estimer le fait que nous sommes à la moitié du prix de la PS3 à un moment où les consommateurs sont sensibles à une bonne offre. La PS3 a chuté de 2 % en février, même avec le lancement de Killzone 2 - Ce sont des mois d'un déclin d'année en année. [...] Mais  nous entendons de nos partenaires qu'il ne s'agit pas juste de la PS3, il s'agit également d'une baisse de 62 % d'année en année pour la PS2. Avec ce déclin, il apparaît selon moi comme une hémorragie de détail maintenant, et qui ne cesse de s'aggraver ».

Le responsable continue ensuite en soulignant que la plupart des possesseurs de PS2 s'orientent vers la console de Microsoft en tant que console nouvelle génération, confirmant que Microsoft fidélise de plus en plus de nouveaux clients habituellement attachés à la marque PlayStation. Cela s'explique évidemment par l'offre de prix, mais Greenberg appuie le fait que les exclusivités telles que Resident Evil, Grand Theft Auto, Final Fantasy ou encore Street Fighter ne sont plus conservées. Ainsi, les utilisateurs ne s'orientent plus autant vers une console spécifique pour des jeux exclusifs.

Bien que la PlayStation 3 parvient toujours à s'écouler correctement de façon périodique (récemment à l'aide de la commercialisation de Yakuza 3 au Japon), la seule alternative de croissance laissée à Sony est d'aligner en terme de prix. Quelques indications britanniques chuchotent d'ores et déjà que cette fameuse réduction tarifaire est en vue...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #436931
Incomparable, la 360 version arcade contre la PS3... c'est vraiment pas le même matériel... De + MS semble tout le temps "oublier" que la différence du nombre de ventes correspond à la différence des dates de sorties des 2 consoles, elles ont le même succès si on ramène à vente de console/jour. De + Sony se bat contre la crise qui n'a pas touché MS en 2008, c'est vraiment des annonces marketing de cours de récréation...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]