Pocket Spacecraft : un nouveau projet spatial s'invite sur Kickstarter [vidéo]

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Verge
Pocket spacecraft (2)

Les voyages touristiques dans l’espace sont un concept qui s’installe de plus en plus dans la conscience collective. Un autre courant se développe cependant en parallèle, celui de l’implication directe des particuliers dans les programmes spatiaux.

Si le tourisme spatial devait véritablement s’envoler à partir de cette fin d’année avec le premier vol commercial de Virgin Galactic, les sociétés cherchent de plus en plus à faire participer les particuliers à divers programmes spatiaux.

Pocket spacecraft Après Planetary Resources et son télescope Arkyd, c’est un nouveau projet qui cherche à récolter des fonds depuis la plateforme Kickstarter.

Le programme Pocket Spacecraft souhaite ainsi proposer à chacun de réaliser son propre vaisseau spatial qui sera, selon la nature de l’investissement réalisé, largué depuis la haute atmosphère pour retomber Pocket spacecraft (4) sur Terre, ou envoyé vers la Lune.

Pourtant, le programme n’est pas aussi excitant qu’il le laisse entendre. À défaut de créer son propre X-Wing, il faudra se contenter d’un disque de plastique moins gros qu’un CD et aussi épais qu’une feuille de papier.

Chaque disque sera personnalisable et embarquera un panneau solaire, une antenne métallique et quelques capteurs. La personnalisation se situera au niveau de la possibilité d’y imprimer une photo ou une image, ou d’y inclure un logiciel développé pour réaliser quelques mesures pendant son trajet.

Pocket spacecraft (3) L’ensemble sera envoyé depuis une plus grosse sonde qui effectuera un largage en deux temps, le premier une fois en orbite pour laisser retomber une partie des vaisseaux sur Terre (se lancera alors une chasse au vaisseau à large échelle), puis la seconde partie à la surface de la lune.

Une fois leurs disques lancés, les utilisateurs pourront suivre leur progression et découvrir les mesures enregistrées.

Le projet cherche actuellement à récolter 290000 £ pour le premier lancement. Si l’expérience est un succès, l’équipe envisagera de proposer une mission similaire à destination de Mars, Vénus, ou même d’un astéroïde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1387282
Si je comprend bien on commence déjà à polluer la lune ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]