Pollution : 269 000 tonnes de déchets plastiques en vadrouille sur les océans

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Le Monde
septieme continent plastique

La quantité de plastique flottant à la surface des océans peut être mieux estimée grâce aux différentes campagnes d'observation réalisées ces dernières années. Ce sont 269 000 tonnes de déchets plastiques qui circulent et se concentrent sur certaines zones, les gyres.

Après avoir passé du temps à étudier les gyres, ces zones océaniques concentrant les déchets plastiques rejetés à la mer, les scientifiques sont désormais en mesure d'estimer leur quantité flottant à la surface des océans.

Selon un article paru dans la revue PLOS ONE, leur volume est estimé en première approche à environ 269 000 tonnes, représentant quelque 5 milliard de morceaux allant du micro-fragment aux plus grosses pièces.

septieme continent plastique Il s'agit plus d'un ordre de grandeur que d'un chiffre avéré qui pourrait être en fait plus important et les manifestions les plus visibles de cette pollution sont représentées par les gyres, des zones présentes dans tous les océans et où se concentrent les déchets par l'effet du croisement des grands courants océaniques.

Mais si ces zones peuvent être impressionnantes par leur étendue, elles ne sont qu'une partie visible d'une pollution par les déchets plastiques qui touche également gravement les reliefs côtiers, en particulier ceux de la Méditerranée.

Autre point mis en évidence, la répartition de la pollution est plutôt homogène entre hémisphère nord et sud alors que le premier produit plus de déchets du fait de sa plus forte industrialisation. L'un des problèmes soulevés par l'étude est que le volume de déchets plastiques visibles flottant à la surface des océans n'est pas très important au regard de la production de plastique, qui se compte en centaines de millions de tonnes par an.

La pollution plastique visible ne serait donc qu'une fraction de la pollution réelle, l'essentiel étant constitué de micro-débris dont on ne sait pas trop ce qu'ils deviennent. Une partie est en train d'empoisonner les espèces sous-marines, une autre se dépose sans doute sous forme de sédiments au fond des océans ou est relarguée sur les reliefs, une dernière est peut-être finalement détruite par l'action des rayons UV...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1822179
Comme l'explique l'article, la surface a déjà largement coulé.
Le #1822193
Et moi qui me demandais, l'été dernier sur la plage de Lacanau Océan:
« Mais, ou est passé mon sac plastique ? »
J'ai la réponse, il s'est barré à la mer
Ah ! le pollueur que je suis ....
Le #1822225
Les coupables sont heureusement connus: TOUS LES PAYS sauf le Groeland.

Les solutions sont bien simples : TAXER chaque etat pour faire nettoyer cette merde.

Les acteurs de la solution : N'EXISTENT malheureusement pas encore (car tout le monde, sauf les dauphins, s'en fou)

Le marché : serait neanmoins tres JUTEUX !

Et au pire ce foutu joujou de la Navy a 40 miyon pourrait facilement faire le travail:

http://www.generation-nt.com/us-navy-arme-laser-uss-ponce-actualite-1909300.html
Le #1822247
Pikaboy a écrit :

Les coupables sont heureusement connus: TOUS LES PAYS sauf le Groeland.

Les solutions sont bien simples : TAXER chaque etat pour faire nettoyer cette merde.

Les acteurs de la solution : N'EXISTENT malheureusement pas encore (car tout le monde, sauf les dauphins, s'en fou)

Le marché : serait neanmoins tres JUTEUX !

Et au pire ce foutu joujou de la Navy a 40 miyon pourrait facilement faire le travail:

http://www.generation-nt.com/us-navy-arme-laser-uss-ponce-actualite-1909300.html


Que les dieux de la mer, les sirènes enchantées du paradis t'entendent .....
Honnêtement, comment taxer tous les pays ?
chacun rejettera la responsabilité sur l'autre, prétextant ne pas payer pour les autres pays ....!
C'est comme les conférences internationales sur le climat, tout le monde se réunit, discute, s'accuse, se met d'accord sur des résolutions plus ou moins louables;
Mais à l'arrivée, personne ne fait rien, ou si peu comparé à l'étendu de la tache ....
La cause est toujours perdue d'avance .... c'est triste à dire, mais c'est un constat !!!
Le #1822298
C'est pas comme si c'était recyclable, hein...

Au lieu de combattre vainement l'industrie, Greenpeace pourrait investir dans une campagne visant à obliger les pays industrialisés (car ce sont eux qui fabriquent) à recycler ces masses polluantes.... Voir même à y participer...
Le #1822616
C'est le futur de la formation des continents.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]