Un polymère tactile qui se répare tout seul

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Engadget
polymere

La Nanotechnologie n'a pas fini de se développer et de surprendre, ainsi l'université de Stanford nous propose aujourd'hui un nouveau polymère capable de se réparer lui même, mais qui offre également des capacités tactiles.

Une nouvelle qui intéresse déjà fortement les fabricants de smartphones, tablettes et autres dispositifs souvent soumis à des contraintes d'usage portant atteinte à leur surface.

Rien de pire que laisser un smartphone dans une poche avec un jeu de clef, une tablette trainer sur une surface abrasive... et constater rayures et autres éclats à la surface de leurs écrans ou coques.

Un souci qui devrait s'envoler si l'on en croit les propriétés étonnantes du nouveau plastique présenté par les chercheurs de l'université de Stanford.

polymere nano Leur plastique permettrait effectivement de se réparer de lui même, un miracle permis par sa structure formée de molécules maintenues par des liens d'hydrogène. Des liens dynamiques misant sur l'attraction des régions négatives et positives des atomes, capables de se reconnecter d'eux-mêmes après avoir été cassés.

La capacité tactile du polymère est permise quant à elle par l'incorporation de nanoparticules de nickel dans le plastique, permettant à celui di de devenir conducteur.

Les tests effectués sur la substance sont étonnants: un morceau du polymère a été coupé en deux, puis les deux parties ont été pressées ensemble. En quelques secondes le matériau ne formait plus qu'une seule pièce et offrait 75% de conductivité initiale.

Mieux encore, après 30 minutes, le polymère avait retrouvé 100% de sa capacité à conduire l'électricité.

Souple, le polymère permettrait également des applications dans les prothèses. Le passage du courant se faisant d'une particule de nickel à l'autre, une torsion du polymère éloignerait les nanoparticules les unes des autres, augmentant ainsi la résistance électrique et donnant des informations à un ordinateur, capable d'adapter par exemple la flexion d'un bras ou d'une jambe.

Mais les chercheurs envisagent également l'utilisation de ce nouveau polymère dans les câbles électriques, leur faculté d'auto réparation étant un plus indéniable dans des zones difficiles d'accès.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1083582
c'est pas un copié-collé d'une news d'il y a deux mois ca ?
Le #1083662
alucardx77>>>Ah, t'as r'marqué aussi ?? Je croyais que c'était mes yeux...


Edit : ah, les prem's, c'étaient les japonnais.....
Anonyme
Le #1083722
De même, je suis sûr d'avoir déjà lu ça ici...

Edit : http://www.generation-nt.com/toray-film-protecteur-smartphones-tablettes-baladeurs-gps-actualite-1565671.html
Ce n'est pas tout à fait la même chose, désolé .
Le #1083862
Vas-y Chérie, touche mon polymère


Ulysse ==>[]

Vitesse estimée de sa sortie : 299 792 457,99 m/s
Le #1089552
IL n'est pas dit de quel polymère il est fait.
Le #1165262
Bonjour,

Je suis fort intéressé par cet article, et cette découverte. En effet j'utilise une mousse copolimère pour une sorte de selle biplace pour mes produits Speedel'star, et j'ai beaucoup de souci car elles marquent et ne reprènnent pas leur forme d'origine.
Merci de m'en dire plus sur speedelstar.com.
Bien cordialement vôtre
J/D
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]