La Préfecture du Rhône interdit le service UberPop

Le par  |  9 commentaire(s)
Uber

La Préfecture du Rhône vient d'annoncer la publication d'un arrêté visant à interdire " l'activité de transport de personnes de type UberPop". Les services de VTC ont décidément du mal à trouver leur place en Europe.

Uber 1Depuis son arrivée en Europe et plus particulièrement en France, UberPop, ce service qui propose de se connecter à une application pour trouver un chauffeur particulier en fonction de sa géolocalisation, fait l'objet de toujours plus d'interdictions. Dictées par des États, des villes et maintenant des Préfectures, les interdictions sont nombreuses, et c'est désormais le cas dans la région Rhône-Alpes.

Le préfet Michel Delpuech avait déjà pris un arrêté identique lorsqu'il gérait la région Aquitaine en février. Il a motivé sa décision par souci d'éviter " les risques de trouble à l'ordre public" tout en précisant qu'à son sens, " la qualification et la formation des conducteurs ne sont pas garanties" avec le service. La préfecture du Rhône indique par ailleurs avoir constaté plusieurs "incidents" entre chauffeurs de taxi et particuliers utilisant l'application UberPop.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1846032
" la qualification et la formation des conducteurs ne sont pas garanties"

Bah si: ils ont le permis. Y'a besoin de rien d'autres pour conduire....

Le #1846043
Chitzitoune a écrit :

" la qualification et la formation des conducteurs ne sont pas garanties"

Bah si: ils ont le permis. Y'a besoin de rien d'autres pour conduire....


Surtout quand on voit comment conduisent certains taxis Affaire de pognon, point barre !
Le #1846053
Disons également que les autorités ont voulu éviter que ça tourne au pugilat
Entre un chauffeur de taxi ayant acheté sa licence environ 150 000 € et le chauffeur UberPop qui se pointe avec sa caisse luxueuse, et qui "bouffe" la clientèle du chauffeur de taxi sous son nez
A la moindre étincelle, ça part en clash
Le #1846065
C'est là qu'on voit à quel point le racket des permis de taxi est payant.
Le #1846072
Pour une fois qu'on a les moyens de lutter contre une entreprise qui fait un max de bénef en France sans y payer la moindre taxe, on aurait tord de se priver...
Le #1846080
DeepBlueOcean a écrit :

Disons également que les autorités ont voulu éviter que ça tourne au pugilat
Entre un chauffeur de taxi ayant acheté sa licence environ 150 000 € et le chauffeur UberPop qui se pointe avec sa caisse luxueuse, et qui "bouffe" la clientèle du chauffeur de taxi sous son nez
A la moindre étincelle, ça part en clash



La licence de taxi est gratuite et délivrée par la préfecture..


Si des gens sont assez idiots pour dépenser de telle somme pour acheter des licences de taxi, c'est justement à cause des chauffeurs de taxi, qui ont voulu un quota et la possibilité de les revendre.

Bref, c'est une situation de merde dans laquelle ils se sont mis eux même.

Le #1846100
Chitzitoune a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Disons également que les autorités ont voulu éviter que ça tourne au pugilat
Entre un chauffeur de taxi ayant acheté sa licence environ 150 000 € et le chauffeur UberPop qui se pointe avec sa caisse luxueuse, et qui "bouffe" la clientèle du chauffeur de taxi sous son nez
A la moindre étincelle, ça part en clash



La licence de taxi est gratuite et délivrée par la préfecture..


Si des gens sont assez idiots pour dépenser de telle somme pour acheter des licences de taxi, c'est justement à cause des chauffeurs de taxi, qui ont voulu un quota et la possibilité de les revendre.

Bref, c'est une situation de merde dans laquelle ils se sont mis eux même.


N'importe quoi encore ...

C'est gratuit quand il y a de la place. Et dans les grandes villes, les licences se vendent parce que justement, il est quasiment impossible d'en obtenir une via la préfecture et donc gratuitement.

Je sais bien que les commentaires ici ne volent jamais très haut mais a un moment, il faut s'acheter un peu de bon sens.

tu penses bien que si c'etait possible d'en avoir gratuitement, les chauffeurs ne paieraient pas pour en obtenir ...

Bref bref,les gens
Le #1846107
La France un pays de lobbying.
Le #1846148
LiloBzH a écrit :

Chitzitoune a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Disons également que les autorités ont voulu éviter que ça tourne au pugilat
Entre un chauffeur de taxi ayant acheté sa licence environ 150 000 € et le chauffeur UberPop qui se pointe avec sa caisse luxueuse, et qui "bouffe" la clientèle du chauffeur de taxi sous son nez
A la moindre étincelle, ça part en clash



La licence de taxi est gratuite et délivrée par la préfecture..


Si des gens sont assez idiots pour dépenser de telle somme pour acheter des licences de taxi, c'est justement à cause des chauffeurs de taxi, qui ont voulu un quota et la possibilité de les revendre.

Bref, c'est une situation de merde dans laquelle ils se sont mis eux même.


N'importe quoi encore ...

C'est gratuit quand il y a de la place. Et dans les grandes villes, les licences se vendent parce que justement, il est quasiment impossible d'en obtenir une via la préfecture et donc gratuitement.

Je sais bien que les commentaires ici ne volent jamais très haut mais a un moment, il faut s'acheter un peu de bon sens.

tu penses bien que si c'etait possible d'en avoir gratuitement, les chauffeurs ne paieraient pas pour en obtenir ...

Bref bref,les gens


Soit, mais s'ils se lancent et payent 150 K€ leur licence, c'est qu'ils ont calculé auparavant qu'ils auraient un retour sur investissement intéressant...

Bref, encore un pré carré corporatiste à défendre...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]