Processeurs d'applications : l'iPhone profite à Samsung

Le par  |  0 commentaire(s)
logo iSuppli

Samsung, qui fournit le processeur d'applications ARM Cortex A8 des iPhone, profite du succès du terminal pour prendre des parts de marché sur ce secteur, selon le cabinet d'études iSuppli.

logo iSuppliUne bonne partie du succès actuel des smartphones repose sur le processeur d'applications qui leur permet de faire tourner des applications de plus en plus consistantes et de renouveler l'expérience utilisateur.

Cette présence au sein des terminaux mobiles sert la tendance des portails de téléchargement d'applications mobiles que fabricants et fournisseurs d' OS mettent progressivement en place, dans le sillage de l' App Store d' Apple.

C'est justement Samsung qui fournit le processeur d'applications des iPhone, sur un coeur ARM Cortex A8, en attendant les processeurs mobiles dual core  promis pour la génération suivante et attendus en 2010.


Le processeur d'applications, vecteur du succès des smartphones
iPhone 3GS pubEt si c'est le fondeur américain Texas Instruments ( TI ) qui génèrent le plus de revenus sur le secteur des processeurs d'applications, avec une part de marché de 24,4% portée par ses séries OMAP3 au deuxième trimestre 2009, le cabinet d'études iSuppli note que les bonnes ventes des produits mobiles Apple ont permis à Samsung de consolider sa position, à 15,9%, gagnant presque un point par rapport au premier trimestre de l'année.

Le composant, estimé à 14,46 dollars l'unité, soit 8,4% du coût de fabrication supposé de l' iPhone 3GS, est le fruit d'un patenariat qui a permis à Samsung d'être présent dès les débuts de l' iPhone en 2007 et de venir se frotter aux géants comme TI. Le rachat par Apple en 2008 de P.A. Semi, spécialisé dans le design de processeurs, pourrait pourtant changer la donne plus tard en renforçant le contrôle de la firme à la Pomme sur la conception même de ses processeurs et des fonctionnalités à y intégrer, créant des composants uniques sur le marché et auxquels la concurrence ne pourrait pas avoir accès.

Avec une part de marché mondiale de 13,9% sur le segment des smartphones, contre 10,1% au premier trimestre de l'année, l' iPhone constitue une bonne affaire pour les fournisseurs. Et si les processeurs d'applications sont couplés au modem, dans les feature phones, le succès croissant des smartphones permet d'envisager une belle croissance pour les processeurs d'applications " standalone ", malgré le surcoût qu'ils impliquent et qui les cantonnent de ce fait au marché des terminaux haut de gamme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]