Protection des données personnelles : projet de loi en 2013

Le par  |  1 commentaire(s)
Fleur-Pellerin

La ministre déléguée en charge de l'Économie numérique a annoncé la présentation au premier semestre 2013 d'un projet de loi pour garantir la protection des données personnelles et de la vie privée sur Internet.

Devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, Fleur Pellerin a annoncé pour 2013 et probablement pour le premier semestre, la présentation par le gouvernement d'un projet de loi visant à garantir la protection des données personnelles et de la vie privée sur Internet.

La ministre déléguée en charge de l'Économie numérique a fait allusion à un corpus de règles pour limiter les risques qui pèsent sur le respect de la vie privée et établi à la suite d'un travail avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés, tout en lançant une invitation aux grandes plateformes du Net.

Pour la ministre, il y a nécessité pour ces plateformes d'améliorer la transparence des informations personnelles qu'elles possèdent et les conditions dans lesquelles elles les traitent. Un souhait qui fait écho aux recommandations formulées par les cnils européennes auprès de Google. La firme de Mountain View a quatre mois pour réagir.


Fleur-Pellerin Après l'affaire du faux bug de Facebook, la Cnil avait par ailleurs pointé du doigt la responsabilité du réseau social pour des paramètres de confidentialité modifiées de " manière unilatérale et récurrente entre 2009 et 2010 ". Le gouvernement a demandé à Facebook un rapport - pour fin novembre - sur les mesures qu'il compte prendre pour respecter les recommandations de la Cnil.

Fleur Pellerin a évoqué le besoin de " réguler un foisonnement de données " lié à la multiplication des fichiers. Elle a ajouté :

" Il faut garantir un bon équilibre entre la liberté d'expression qui doit prévaloir sur Internet mais également la protection des données personnelles ".

Ce travail ne pourra toutefois se faire qu'à l'échelle européenne. Le texte va aussi impliquer le ministère de l'Intérieur et de la Justice en intégrant notamment une réflexion autour de l'utilisation des fichiers de police.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1051872
Facebook n'est décidément pas le bon outil pour gérer une vie privée que l'on voudrait garder discrète !
http://blog.runorg.com/2012/10/facebook-a-decider-de-dire-a-mon-per-que-je-suis-gay/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]