Pénurie de SnapDragon S4 : bonne affaire pour les autres fondeurs

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
qualcomm snapdragon s4

La pénurie de processeurs SnapDragon S4 conduit les fabricants de smartphones à se tourner en urgence vers d'autres fournisseurs de plates-formes mobiles.

Les processeurs SnapDragon S4, la dernière génération de plate-forme gravée en 28 nm chez le fondeur américain Qualcomm, est une denrée rare et précieuse. Son principal fournisseur, le taiwanais TSMC, a en effet du mal à fournir les volumes requis.

Pendant que Qualcomm cherche d'autres fondeurs chez qui passer commande et que TSMC prévoit d'accroître ses capacités de production, la situation ne devrait pas s'améliorer avant la fin de l'année ou le début 2013.

Cette situation de pénurie incite les fabricants de smartphones à se tourner en urgence vers d'autres fournisseurs de plates-formes mobiles, rapporte Digitimes. Ainsi Samsung, LG Electronics, HTC ou Sony seraient en train d'explorer les possibilités d'utiliser des processeurs et modems venant d'autres fondeurs.

qualcomm snapdragon s4


Des sociétés comme Nvidia ( Tegra 3 ) ST-Ericsson ( Novathor ) et Intel ( Atom Medfield ) seraient ainsi sollicitées pour prendre la relève de projets initialement prévus sous SnapDragon S4, au moins le temps que la situation se stabilise.

Il n'est d'ailleurs pas rare que les fabricants fassent appel à plusieurs fondeurs pour équiper un même produit. Samsung est coutumier du fait et son Samsung Galaxy S II existe sous différentes versions équipées de processeurs issus de plusieurs fabricants et censées offrir des performances comparables ( avec cependant quelques variations que les utilisateurs éclairés n'ont pas manqué d'observer ).

Les volumes sont tels qu'un seul fournisseur de processeur n'est pas suffisant pour répondre à la demande et oblige les fabricants à multiplier les sources d'approvisionnement, quitte à créer des variations d'un même produit.

Le Samsung Galaxy S III devrait lui aussi utiliser les processeurs de plusieurs fournisseurs selon les marchés visés. Il reste que Qualcomm est l'un de seuls fournisseurs de plates-formes capables d'intégrer efficacement la compatibilité LTE avec ses processeurs.

Du côté des processeurs Tegra 3 de Nvidia, il faudra attendre 2013, de même que pour ST-Ericsson et ses NovaThor, même si la partie modem seule ( gamme Thor ) est déjà disponible pour une intégration LTE.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]