Uplinq 2012 : Qualcomm annonce un SDK SnapDragon pour Android

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Qualcomm Developer Network
Qualcomm SnapDragon SDK

A l'occasion de son événement annuel Uplinq, le fondeur Qualcomm annonce un SDK SnapDragon pour Android donnant accès à des API spécifiques pour optimiser les applications mobiles sur ses processeurs SnapDragon de dernière génération.

Le fondeur Qualcomm a bien compris que le succès de ses processeurs SnapDragon passe aussi par la qualité des applications mobiles que ces derniers peuvent faire tourner, créant un cercle vertueux qui alimentera la demande en ses composants mobiles.

La société ne ménage donc pas ses efforts pour séduire les développeurs et les inciter à développer spécifiquement sur des configurations utilisant ses puces. Présent sur presque tous les compartiments ( processeur d'application SnapDragon, processeur graphique Adreno, partie modem, composants sans fil via le rachat du spécialiste Atheros... ), il est particulièrement bien placé pour fournir les outils qui permettront d'exploiter au mieux le hardware des appareils mobiles.

A l'occasion de sa conférence annuelle Uplinq, Qualcomm annonce donc la mise à disposition d'un SDK SnapDragon pour Android qui fournit les API spécifiques permettant la création d'applications mobiles optimisées pour ses dernières plates-formes ( SnapDragon S4 ) et même au-delà.


Faire apprécier le hardware par le software
Qualcomm SnapDragon SDK Le SDK est initialement compatible avec son processeur 8960 ( SnapDragon S4 dual core ) mais il prépare le terrain pour de futurs processeurs. Il est l'aboutissement d'une stratégie qui a conduit Qualcomm à s'intéresser à un certain nombre de technologies logicielles capables de promouvoir les performances de ses processeurs et puces de communication.

L'objectif est d'aider les développeurs et fabricants à créer des applications optimisées pour SnapDragon capables de se distinguer de la concurrence et restant déployables sur de nombreux terminaux Android, en parallèle des plates-formes de référence ( MDP ou Mobile Development Platform ) pour smartphones et tablettes déjà proposées par le fondeur.

Les API du SDK SnapDragon pour Android permettront par exemple la gestion de la détection des visages et des sourires lors des prises de vue, le support du mode rafale, l'annulation d'écho pour une qualité d'appel optimale, le contrôle des gestuelles tactiles dans les interfaces ou encore la localisation indoor.

Le SDK SnapDragon est disponible pour les développeurs via le Qualcomm Developer Network ( QdevNet ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #978971
Enfin une opportunité pour Android d'avoir des applications optimisées pour une grande partie de ses téléphones à l'image de ce qui se fait chez Apple...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]