SnapDragon VR820 : du hardware de référence pour des casques VR puissants à moindre coût

Le par  |  3 commentaire(s)
SnapDragon VR820

Le groupe Qualcomm a trouvé une nouvelle utilisation pour son processeur haut de gamme SnapDragon 820 : en faire le coeur d'une plate-forme de référence SnapDragon VR820 pour des casques de réalité virtuelle autonomes.

Au-delà de ses performances dans les appareils mobiles, le SoC SnapDragon 820, déjà présent dans bon nombre de smartphones haut de gamme, peut être exploité dans des usages annexes grâce à ses composants intégrés et aux multiples fonctionnalités supportées, notamment en déportant certains types de calcul vers le GPU et les puces DSP pour éviter l'engorgement du CPU et maintenir un fonctionnement fluide via la fonction Qualcomm Symphony.

Cette caractéristique peut être particulièrement intéressante dans le cadre de la réalité virtuelle et de ses nombreux calculs répétitifs pour positionner les objets virtuels dans un espace. C'est aussi pourquoi Qualcomm a profité du salon IFA 2016 de Berlin pour dévoiler SnapDragon VR820, une plate-forme de référence pour casques de réalité virtuelle exploitant un SoC SnapDragon 820 et son GPU Adreno 530.

SnapDragon VR820

Cette solution veut aider les fabricants à développer plus rapidement des casques de réalité virtuelle puissants et profitant de son expertise dans les composants mobiles pour apporter des connectivités et des solutions de gestion de l'énergie efficaces et adaptées aux besoins.

La plate-forme SnapDragon VR820 comprend deux affichages AMOLED fournissant chacun une résolution de 1440 x 1440 pixels avec rafraîchissement de 70 Hz et deux caméras internes pour de l'eye-tracking, ainsi qu'une caméra frontale permettant de réaliser de la réalité augmentée (autre thématique sur laquelle travaille Qualcomm depuis longtemps) et à terme du suivi de mouvement sans nécessiter de capteur externe.

SnapDragon VR820 dos

Le système est capable de gérer de la vidéo 4K à 360 degrés jusqu'à 70 fps, ce qui, associés aux écrans haute qualité, renforce sensiblement l'expérience immersive, qui se voit épaulée par des technologies de Qualcomm comme TruPalette pour restituer au mieux les couleurs et le système de compression de pixels EcoPix. SnapDragon VR820 propose également un traitement du son binaural.

La plate-forme de référence est attendue sur le dernier trimestre 2016 et les premiers gadgets commerciaux devraient arriver peu après. Avec SnapDragon VR820, Qualcomm intègre une puce haut de gamme mais compte faire baisser le coût des casques de réalité virtuelle en réduisant les coûts de développement des fabricants via une solution complète, avec une collection de composants dont le fonctionnement a été optimisé et qu'il suffira d'adapter plutôt que de la créer de toutes pièces.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1920441
Ca a l'air pas mal du tout, et compatible avec toute la Logithèque Android
Le #1920467
Ça peux tu être utilisé sur PC comme HTC vive qui coûte 20 jambes, 30 têtes et 200 reins ?
Le #1920481
mart666 a écrit :

Ça peux tu être utilisé sur PC comme HTC vive qui coûte 20 jambes, 30 têtes et 200 reins ?


Tu vas te servir en Chine ou en Inde toi !

----->[ ]
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]