Rachat de SFR : c'est l'Etat Français qui a le plus à perdre dans la fusion des opérateurs

Le par  |  9 commentaire(s) Source : BFMTV
Antennes-4g

Malgré un discours de façade laissant penser que le gouvernement français se veut favorable aux options de rachat proposées par Numéricable et Bouygues dans une éventuelle fusion avec SFR, l'État aurait beaucoup à perdre dans les deux scénarios possibles.

C'est une question que soulève BFMTV : Et si le rachat de SFR faisait perdre jusqu'à 3 milliards d'euros à l'État ? Finalement, ce n'est pas qu'Orange ou les MVNO qui auraient le plus à perdre de la fusion à venir entre SFR et un des deux acheteurs potentiels, mais l'État.

Opérateurs L'État perdant, peu importe l'issue de la vente.

Si dans un premier temps le rachat de SFR par Bouygues ou Numéricable semble impacter directement Free Mobile, Orange, les MVNO et les consommateurs, il reste une constante qui perd à tous les coups : l'état.

Dans le cadre d'un rachat de SFR par Numéricâble, les clients ADSL de SFR pourraient rapidement être invités à migrer vers les offres fibres de Numéricâble. Une solution au bénéfice de l'utilisateur, mais qui ne sert pas les intérêts de l'État. Car l'État est actionnaire d'Orange, qui ne serait ainsi plus sollicité pour la location de sa boucle locale. Un manque à gagner pour l'opérateur qui se répercutera sur les bénéfices de l'État.

Dans le cadre d'un rachat par Bouygues, la situation est différente. Car si la transaction se réalise, Bouygues a déjà prévu de vendre 15 000 antennes à Free Mobile, lui permettant de devenir autonome et donc de ne plus passer par l'itinérance facturée au prix fort par Orange. Là encore, l'État actionnaire d'Orange a tout à y perdre.

Mais dans ce deuxième scénario, les pertes de l'État seraient beaucoup plus importantes, notamment parce que l'accord entre Bouygues et Free prévoir également la cession d'une partie de sa bande de fréquences 800 MHz.

Or, l'Etat comptait bien sur la mise en vente de la bande 700 Mhz pour renflouer les caisses, une bande de fréquence pour laquelle Free Mobile et Orange se sont annoncés très intéressés par le passé, et dont les enchères étaient promises à un bel avenir. En accédant à la bande 800 MHz de Bouygues, Free n'aurait plus réellement besoin de cette bande 700 MHz, ou du moins, son obtention n'aura pas un rôle capital dans le déploiement de son réseau. En d'autres termes, personne ne devrait plus réellement se battre pour obtenir ces fréquences dont l'État espère tirer 3 milliards d'euros.

L'État misait beaucoup sur Free pour le rachat des fameuses " fréquences en or", malheureusement l'opérateur a toutes les chances de les obtenir directement de Bouygues, et à un prix beaucoup plus intéressant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1683722
rien que pour ca , j espere que bouygues remportera SFR !!!
Le #1683852
Heu, l'Etat, c'est nous. Donc on économisera sur les abonnements. Mais on payera plus d'impôts pour rembourser la dette. Pas de miracle. ceux qui voient l'Etat comme une entité indépendante d'eux se trompent lourdement.
Le #1683932
C'est clair. Encore une fois, quelle gestion médiocre de l'actionnariat d'Etat

Non, j'exagère. Dans tous les cas, le roaming ne DEVAIT pas durer, et donc c'est forcément un retour à la normale.
Le #1683952
Quel dommage !! L' État a prouvé a maintes reprises qu'il est un actionnaire extrêmement efficace, ce qui justifie amplement les dividendes qu'il perçoit !
...
...
Meunon, c'est juste pour rire ! .. Hé, si on peut plus déconner !!!
Le #1684012
Non c'est pas juste médiocre la gestion, c'est carrément catastrophique car ce qui a été dit sur BFM c'est qu'en plus l'état avais déjà dépensé ces 3 milliards espéré. Bref l'état est vraiment de très loin le plus mauvais gestionnaire au monde !
Le #1684122
Les socialopes au pouvoir sont vraiment très très mauvais.
Le #1684252
oldjohn a écrit :

Les socialopes au pouvoir sont vraiment très très mauvais.


les frequences ont ete vendues sous sarko....toute la gestion actionnariat a ete faite sous chirac...

y a que des experts de la finance ici hein ?
Le #1684282
cycnus a écrit :

Heu, l'Etat, c'est nous. Donc on économisera sur les abonnements. Mais on payera plus d'impôts pour rembourser la dette. Pas de miracle. ceux qui voient l'Etat comme une entité indépendante d'eux se trompent lourdement.


non il suffira que l etat se goinfre moins... 3 milliards c est facile a recuperer,il suffit deja de sabrer dans les commisions et les pots de vin, en une semaine c est recupere.
Le #1684712
Tant qu'il n'y aura pas un vrai chef d'entreprise comme président en France se sera la cata assuré.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]