Les renseignements canadiens admettent avoir espionné leurs citoyens " par erreur "

Le par  |  7 commentaire(s) Source : The Verge
Canada CSE

Le Centre de la sécurité des Télécommunications du Canada, l'agence responsable de la surveillance et de la collecte de renseignements extérieurs vient d'annoncer avoir "involontairement intercepté" des communications de citoyens.

La déclaration officielle est la première du genre pour le CSE, dont la fonction est similaire à celle de la NSA aux États-Unis. Pour la première fois, l'agence a donc admis et regretté que son travail ait eu une incidence sur la vie privée des citoyens canadiens.

Canada CSE L'erreur a été révélée avec la publication d'une nouvelle notice décrivant certaines opérations de l'agence concernant la surveillance des activités d'étrangers, d'organisations ou de groupes terroristes impliqués dans les affaires canadiennes internationales, la défense ou la sécurité.

Dans la note, l'agence précise bien que l'utilisation des moyens à sa disposition dans le but de cibler des Canadiens est totalement illégale, tout comme le fait de demander à des alliés de sous-traiter ce type d'écoute. La seule exception à cette règle étant d'assigner une autre agence ayant reçu un aval spécifique du gouvernement et dans des cas très particuliers.

On peut saluer l'effort de l'agence d'avoir révélé ce type d'erreur dans un contexte assez lourd, néanmoins, il n'est fait aucune précision sur la nature des données collectées, ni leur fréquence et encore moins le volume qu'elles représentent.

Une transparence toute relative donc, qui servira sans doute à éviter une polémique qui pourrait être déclenchée dans plusieurs mois par un autre "Edward snowden" canadien. L'agence s'est toutefois engagée à fournir plus de détails sur cette affaire dans les mois qui viennent.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1625512
Avoir espionné "leurs" citoyens par erreur.
Le #1625602
jeanlucesi a écrit :

Avoir espionné "leurs" citoyens par erreur.


oui,mais à l'insu de "leurs " pleins gré !
Le #1625672
C'est marrant comme ce genre de news insiste sur comme il est illégal pour la NSA d'espionner les américains ou pour le CSE d'espionner les canadiens, mais par contre oublie volontiers de souligner qu'il semble au contraire parfaitement légal et admis d'espionner tout le reste du monde. Donc en gros, si je suis américain je vais m'ofusquer si je suis espionné par la NSA, par contre je vais oublier de me mettre en pétard à propos des agences d'espionnage des quelques 200+ autres pays qui eux m'espionnent "en toute légalité"...
Le #1625712
Je suis rentré chez moi voisin, mangé chez lui, utilisé ses toilettes, sa salle de bain. J'ai regardé sa télé dans son canapé en passant quelques coups de fils à l'étranger avec son téléphone. J'ai dormi ensuite dans son lit avec son pyjama et sa femme.

Mais j'ai tout fait ça par erreur sans faire exprès monsieur le juge!

Ca va mon gars, tu peux circuler!
Le #1625862
Ok. Cool. Sanction?
Quelqu'un?
Le #1626762
C'est vachement bien, cet accès de transparence aigüe !! Oh, mon Dieu, par erreur, nous vous avons espionné ! Zut !!! .... Bon, maintenant, on vous promet, qu'on va vous espionner VOLONTAIREMENT !

C'est pas de la transparence, ça !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]