Enchristé

Le
jr
Un archevêque polonais, ayant la nationalité vaticane et soupçonné de viols
sur mineurs ici et là dans le monde, va être jugé au Vatican faute de
conventions d 'extradition. D'ores et déjà il est réduit à l'état laïc et
enchristé en préventive dans un couvent du Vatican.

Je croyais que le Vatican avait une convention avec l'Italie pour les
affaires pénales et les détentions (par exemple le pingouin turc qui avait
essayé de tuer JP2, mais aussi toutes les ladreries qui ont lieu place St
Pierre).

Attendons de voir à quoi ressemble la magistrature assise du Saint Siège,
qui compte déjà quelques avocats du diable.

--
Naturellement trouble.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dmkgbt
Le #26311339
jr
Un archevêque polonais, ayant la nationalité vaticane et soupçonné de viols
sur mineurs ici et là dans le monde, va être jugé au Vatican faute de
conventions d 'extradition. D'ores et déjà il est réduit à l'état laïc et
enchristé en préventive dans un couvent du Vatican.

Je croyais que le Vatican avait une convention avec l'Italie pour les
affaires pénales et les détentions (par exemple le pingouin turc qui avait
essayé de tuer JP2, mais aussi toutes les ladreries qui ont lieu place St
Pierre).

Attendons de voir à quoi ressemble la magistrature assise du Saint Siège,
qui compte déjà quelques avocats du diable.



Jugera-t-elle avec indulgence(s)?

Pour savoir, il faut lire l'italien et/ou le latin, ce qui est au delà
de mes compétences :




--
"Si je ne le fais pas, qui ?
Et si je ne le fais pas maintenant, quand ?"
Emma Watson - Discours à l'ONU -
20 septembre 2014
Cl.Massé
Le #26311348
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :


Un archevêque polonais, ayant la nationalité vaticane et soupçonné de viols
sur mineurs ici et là dans le monde, va être jugé au Vatican faute de
conventions d 'extradition. D'ores et déjà il est réduit à l'état laïc et
enchristé en préventive dans un couvent du Vatican.

Je croyais que le Vatican avait une convention avec l'Italie pour les affaires
pénales et les détentions (par exemple le pingouin turc qui avait essayé de
tuer JP2, mais aussi toutes les ladreries qui ont lieu place St Pierre).



Si le ici et là dans le monde ne comporte ni l'Italie ni le Vatican, il n'y a
aucune raison qu'il soit jugé en Italie.

Attendons de voir à quoi ressemble la magistrature assise du Saint Siège, qui
compte déjà quelques avocats du diable.



En attendant, il y a la présomption d'innocence, et la certitude de culpabilité
de bien plus de personnes qui ne sont pas archevêques.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Christian Navis
Le #26311363
jr a formulé le point de vue suivant :

D'ores et déjà il est réduit à l'état laïc et
enchristé en préventive dans un couvent du Vatican.



Laïc ? Cela me surprend car pour le curé d'Uruffe qui avait attiré
sa maîtresse enceinte dans un guet-apens, l'avait assassinée
de plusieurs coups de révolver, puis l'avait accouchée au couteau
de boucher d'une enfant de 8 mois, viable, qu'il avait d'abord
baptisée
(c'est beau les réflexes professionnels !) avant de la poignarder,
l'évèque était venu expliquer à la barre que Guy Desnoyers était certes
un prêtre assassin mais restait prêtre tout de même puisqu'il n'avait
pas renié sa foi ni remis en cause les évangiles ! ! !
Le droit canon a-t-il changé sur ce point depuis 1958 ?
Ou l'évèque mentait-il pour "la bonne cause ?"
Cela valut au curé les circonstance atténuantes (!) d'un jury Lorrain
où il devait y avoir des grenouilles de bénitier et quelques paysans
superstitieux s'imaginant que ça porte malheur de raccourcir un curé.

--
Beaucoup de rockers ont mal tourné et ont raté leur vie.
L'éthylisme, l'overdose et la prison en ont bouzillé pas mal.
D'autres moisissent dans la chansonnette guimauve gluante...
Pire encore : certains sont devenus fonctionnaires socialistes !
http://christian.navis.over-blog.com/
jr
Le #26311397
Christian Navis
jr a formulé le point de vue suivant :

D'ores et déjà il est réduit à l'état laïc et
enchristé en préventive dans un couvent du Vatican.


Laïc ? Cela me surprend car pour le curé d'Uruffe qui avait attiré
sa maîtresse enceinte dans un guet-apens, l'avait assassinée
de plusieurs coups de révolver, puis l'avait accouchée au couteau
de boucher d'une enfant de 8 mois, viable, qu'il avait d'abord baptisée
(c'est beau les réflexes professionnels !) avant de la poignarder,
l'évèque était venu expliquer à la barre que Guy Desnoyers était certes
un prêtre assassin mais restait prêtre tout de même puisqu'il n'avait
pas renié sa foi ni remis en cause les évangiles ! ! !
Le droit canon a-t-il changé sur ce point depuis 1958 ?



C'est surtout vous qui avez une vision assez rustique dudit droit et qui
racontez n'importe quoi. Par ailleurs tout le droit canon a changé, en
effet, mais c'est une autre histoire.

Ou l'évèque mentait-il pour "la bonne cause ?"



Non.


Cela valut au curé les circonstance atténuantes (!) d'un jury Lorrain



circonstances
lorrain

où il devait y avoir des grenouilles de bénitier et quelques paysans
superstitieux s'imaginant que ça porte malheur de raccourcir un curé.



Le procureur avait aidé la défense en récusant de façon à éviter la peine
de mort. En ce temps là les jurés n'étaient pas tirés au sort, et les RG
aidaient l'accusation après avoir aidé le maire.

Et en plus le procureur n'a pas requis la mort.

--
Naturellement trouble.
Christian Navis
Le #26311402
Après mûre réflexion, jr a écrit :

C'est surtout vous qui avez une vision assez rustique dudit droit et qui
racontez n'importe quoi.



J'ai résumé la déposition de l'évèque (témoin de moralité !) rapportée
par les journaux de l'époque, puis dans des livres consacrés à cette
affaire... Dont ceux de Marcel Montarron, qui fut en son temps un grand
chroniqueur judiciaire dont les ouvrages de qualité figuraient en bonne
place dans les bibli U de crimino.

Par ailleurs tout le droit canon a changé, en effet, mais c'est
une autre histoire.



Ma question était simple : en 2014 un curé assassin qui continue à
réciter ses prières est-il encore un curé aux yeux de l'église ?

Ou l'évèque mentait-il pour "la bonne cause ?"



Non.



Donc, le curé d'Uruffe était toujours prêtre. Merci de le confirmer.

Le procureur avait aidé la défense en récusant de façon à éviter la peine
de mort.



Il a récusé comment ? Au pifomètre ? Les avocats faisaient pareil.
Mais à l'époque tout l'Est de la France était confit en bondieuserie.

En ce temps là les jurés n'étaient pas tirés au sort, et les RG
aidaient l'accusation après avoir aidé le maire.



Au lieu de courir après l'ortograffe, vous seriez mieux inspiré de
recâbler vos synapses, cela vous éviterait de divaguer comme un rat
musqué poursuivi dans un bayou par un alligator.

Le code de procédure pénale est entré en vigueur le 2 mars 1959.
Desnoyers a été jugé en janvier 58 sous l'empire du Code d'instruction
criminelle modifié en 1920. On y trouve :
* Jury d'assises et tirage au sort : art 215 et suivants
* Récusations de jurés : art 234 et suiv
Il n'est pas interdit de s'instruire avant de pérorer.

Et en plus le procureur n'a pas requis la mort.



Le 26 janvier 1958, il termine ainsi son réquisitoire ;
« Je ne sais si ce Dieu que vous avez ignominieusement servi aura
pitié de vous à l'heure, peut-être proche, de votre mort. Moi, je ne
connais que la justice des hommes et je sais qu'elle ne peut vous
pardonner. »
Dans ces années-là, il était courant que le Parquet use de périphrases
ampoulées pour faire comprendre : qu'on coupe la tête à cette ordure !
Mais bon, un juriste de fête foraine ne peut pas savoir tout ça !

--
Beaucoup de rockers ont mal tourné et ont raté leur vie.
L'éthylisme, l'overdose et la prison en ont bouzillé pas mal.
D'autres moisissent dans la chansonnette guimauve gluante...
Pire encore : certains sont devenus fonctionnaires socialistes !
http://christian.navis.over-blog.com/
eric.hamery
Le #26311406
Christian Navis
Ma question était simple : en 2014 un curé assassin qui continue à
réciter ses prières est-il encore un curé aux yeux de l'église ?



le pardon est un appel d'air a la recidive et une tentation a
l'infraction... pas étonnant qu'il y est des enculer chretien jusque
qu'au os...

je vous le dis, la vérité est que Dieu ne pardonne pas facilement car
pour le pecheur l'idée même d'être pardonner est une tentation a la
tentation....

vive la justice...

--
/ Mes Services - http://www.metamaitre.com
--o-- Forum "Méta-Science" - http://www.meta-science-forum.info/
/ <08-D<X=8 - http://dieupurre.free.fr/DieuPurRe/Bienvenue.html
------------------------> La Vie Est Belle <----------------------<<<
Cl.Massé
Le #26311405
"Christian Navis" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5423336e$0$5137$

Le 26 janvier 1958, il termine ainsi son réquisitoire ;
« Je ne sais si ce Dieu que vous avez ignominieusement servi aura pitié de
vous à l'heure, peut-être proche, de votre mort. Moi, je ne connais que la
justice des hommes et je sais qu'elle ne peut vous pardonner. »
Dans ces années-là, il était courant que le Parquet use de périphrases
ampoulées pour faire comprendre : qu'on coupe la tête à cette ordure ! Mais
bon, un juriste de fête foraine ne peut pas savoir tout ça !



Nonobstant, c'est pas du tout ce qu'on comprend, et c'est pas évident que c'est
ce qu'il faut comprendre. La justice des hommes n'est pas forcément la peine de
mort, bien que tous les hommes doivent mourir un jour, proche ou pas, et Dieu ne
se prononce jamais avant.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
eric.hamery
Le #26311407
Christian Navis
Ma question était simple : en 2014 un curé assassin qui continue à
réciter ses prières est-il encore un curé aux yeux de l'église ?



le pardon est un appel d'air a la recidive et une tentation a
l'infraction... pas étonnant qu'il y est des enculer chretien jusque
qu'au os...

je vous le dis, la vérité est que Dieu ne pardonne pas facilement car
pour le pecheur l'idée même d'être pardonner est une tentation a la
tentation....

vive la justice...

















--
/ Mes Services - http://www.metamaitre.com
--o-- Forum "Méta-Science" - http://www.meta-science-forum.info/
/ <08-D<X=8 - http://dieupurre.free.fr/DieuPurRe/Bienvenue.html
------------------------> La Vie Est Belle <----------------------<<<
jr
Le #26311410
Christian Navis
Après mûre réflexion, jr a écrit :

C'est surtout vous qui avez une vision assez rustique dudit droit et qui
racontez n'importe quoi.



J'ai résumé la déposition de l'évèque (témoin de moralité !) rapportée
par les journaux de l'époque, puis dans des livres consacrés à cette
affaire... Dont ceux de Marcel Montarron, qui fut en son temps un grand
chroniqueur judiciaire dont les ouvrages de qualité figuraient en bonne
place dans les bibli U de crimino.



Toujours fasciné par les cartes de visite.


Par ailleurs tout le droit canon a changé, en effet, mais c'est
une autre histoire.



Ma question était simple : en 2014 un curé assassin qui continue à
réciter ses prières est-il encore un curé aux yeux de l'église ?



Évidemment, banane, nonobstant le fait que vous confondez prêtre et curé.
Pour l'ECR 'ordre est un tatouage. Pareil pour le baptême et le mariage
tant que le conjoint est vivant, d'ailleurs, et le fait d'être évêque.
Voyez votre Google préféré à 'episcopi vagantes'.


Ou l'évèque mentait-il pour "la bonne cause ?"



Non.


Donc, le curé d'Uruffe était toujours prêtre. Merci de le confirmer.



Eût-il été réduit à l'état laïc, comme l'archevêque en question, qu'il
serait resté prêtre avec tous les pouvoirs magiques afférents. Simplement
il n'a plus les obligations disciplinaires (célibat) ni les bénéfices
(salaire) et s'il joue à dire la messe ou confesser autrement qu'en cas
d'urgence, c'est sacrilège. Validé mais illicite, qu'ils disent.
Voir "le défroqué" avec Pierre Fresnay.


Le procureur avait aidé la défense en récusant de façon à éviter la peine
de mort.



Il a récusé comment ? Au pifomètre ? Les avocats faisaient pareil.



Le proc avait des fiches des RG, vous dis-je, sur des jurés qui étaient
déjà triés. On dit que le Grand Charles (madame ne recevait pas les
divorcés à sa table) avait fait savoir qu'on avait dépassé le quota de
prêtres raccourcis sous la Terreur.

Mais à l'époque tout l'Est de la France était confit en bondieuserie.



Il y avait la foule qui criait "à mort", bondieuseries ou pas, et elle ne
venait pas de Bretagne.


En ce temps là les jurés n'étaient pas tirés au sort, et les RG
aidaient l'accusation après avoir aidé le maire.



Au lieu de courir après l'ortograffe, vous seriez mieux inspiré de
recâbler vos synapses, cela vous éviterait de divaguer comme un rat
musqué poursuivi dans un bayou par un alligator.



Ah, Navis va se vautrer, tambour.


Le code de procédure pénale est entré en vigueur le 2 mars 1959.
Desnoyers a été jugé en janvier 58 sous l'empire du Code d'instruction
criminelle modifié en 1920. On y trouve :
* Jury d'assises et tirage au sort : art 215 et suivants



Rantanplan, Navis s'est vautré.

Je parle du tirage au sort des jurés potentiels sur les listes électorales,
crétin. Avant 78 les listes étaient faites par des commissions Théodules de
maires sous l'autorité de l'exécutif qui avait les fiches RG, et savait les
affaires qui allaient être jugées. Peu de chance de tomber sur l'anar du
quartier. Là dessus le procureur en remet une couche avec des récusations
/informées/. L'avocat, lui, fait ça au pif; mais en l'espèce il n'est pas
impossible qu'on lui ait fait des suggestions bienveillantes.


Et en plus le procureur n'a pas requis la mort.



Le 26 janvier 1958, il termine ainsi son réquisitoire ;
« Je ne sais si ce Dieu que vous avez ignominieusement servi aura
pitié de vous à l'heure, peut-être proche, de votre mort. Moi, je ne
connais que la justice des hommes et je sais qu'elle ne peut vous
pardonner. »
Dans ces années-là, il était courant que le Parquet use de périphrases
ampoulées pour faire comprendre : qu'on coupe la tête à cette ordure !



Selon votre grande expérience des réquisitoires de l'époque :)

Ce procureur avait des consignes et devait faire avec la foule dehors.

--
Naturellement trouble.
jr
Le #26311412
jr
Validé mais illicite, qu'ils disent.



Valide

--
Naturellement trouble.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme