Passation de pouvoir (municipales) - abus de situation familiale

Le
CriCri
Bonjour

Dans l'ancienne équipe municipale de notre petite commune une certaine
Mme X était la première adjointe (et cela depuis longtemps).
Aux dernières municipales son mari s'est présenté pour la première fois
- en tête de la liste unique, de surcroît - afin de se faire élire maire.
Lors de la visite pré-électorale de la nouvelle liste chez moi je l'ai
interrogé précisément sur l'intention de sa femme de ne pas se
représenter: il m'a répondu "on ne voulait pas en faire une affaire de
famille".

Cependant, suite à l'élection de la nouvelle équipe, Mme X (désormais
sans mandat aucun - une citoyenne comme toute autre) est toujours toute
aussi présente à la mairie: elle guide beaucoup des activités de son
mari, organise le fonctionnement de la mairie et s'immisce dans des
dossiers municipaux.

De nombreux résidents sont de plus en plus agacés par ce comportement -
mais sachant que nous sommes moins de 200 âmes et l'ambiance est
habituellement une de concitoyenneté, nous ne souhaitons pas provoquer
une guerre de clans. On essaye donc de leur faire comprendre qu'on ne
veuille traiter qu'avec un(e) élu(e).
Mais si ça reste continue à rester sans effet, quels sont les motifs
disponibles pour faire désister cette personne de son ingérence?

Merci de vos suggestions.

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Emma
Le #16800451
CriCri a écrit :
Bonjour

Dans l'ancienne équipe municipale de notre petite commune une certaine
Mme X était la première adjointe (et cela depuis longtemps).
Aux dernières municipales son mari s'est présenté pour la première fois
- en tête de la liste unique, de surcroît - afin de se faire élire maire.
Lors de la visite pré-électorale de la nouvelle liste chez moi je l'ai
interrogé précisément sur l'intention de sa femme de ne pas se
représenter: il m'a répondu "on ne voulait pas en faire une affaire de
famille".

Cependant, suite à l'élection de la nouvelle équipe, Mme X (désormais
sans mandat aucun - une citoyenne comme toute autre) est toujours toute
aussi présente à la mairie: elle guide beaucoup des activités de son
mari, organise le fonctionnement de la mairie et s'immisce dans des
dossiers municipaux.

De nombreux résidents sont de plus en plus agacés par ce comportement -
mais sachant que nous sommes moins de 200 âmes et l'ambiance est
habituellement une de concitoyenneté, nous ne souhaitons pas provoquer
une guerre de clans. On essaye donc de leur faire comprendre qu'on ne
veuille traiter qu'avec un(e) élu(e).
Mais si ça reste continue à rester sans effet, quels sont les motifs
disponibles pour faire désister cette personne de son ingérence?



Expliquez que ce n'est jamais très sain et que pour éviter les problèmes
chacun doit rester à sa place ou alors demander que chaque citoyen ait
les mêmes droits.

revue de presse :

http://www.midilibre.com/index.php5
http://www.midilibre.com/articles/2008/09/13/20080913-FAIT-DU-JOUR-De-zones-d-39-ombre-en-suspicions-le-lourd-contentieux-de-La-Royale.php5

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/cotes-d-armor-un-maire-tue-son-epouse-et-ses-12-chiens-avant-de/920/0/273638

Sinon, passez par la case "préfecture" ou dites que vous allez devoir en
aviser le préfet

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)
Moisse
Le #16801831
Dans le message 48cb62ca$0$844$, Emma
CriCri a écrit :
Bonjour

Dans l'ancienne équipe municipale de notre petite commune une
certaine Mme X était la première adjointe (et cela depuis longtemps).
Aux dernières municipales son mari s'est présenté pour la première
fois - en tête de la liste unique, de surcroît - afin de se faire
élire maire. Lors de la visite pré-électorale de la nouvelle liste
chez moi je l'ai interrogé précisément sur l'intention de sa femme
de ne pas se représenter: il m'a répondu "on ne voulait pas en faire
une affaire de famille".

Cependant, suite à l'élection de la nouvelle équipe, Mme X (désormais
sans mandat aucun - une citoyenne comme toute autre) est toujours
toute aussi présente à la mairie: elle guide beaucoup des activités
de son mari, organise le fonctionnement de la mairie et s'immisce
dans des dossiers municipaux.

De nombreux résidents sont de plus en plus agacés par ce
comportement - mais sachant que nous sommes moins de 200 âmes et
l'ambiance est habituellement une de concitoyenneté, nous ne
souhaitons pas provoquer une guerre de clans. On essaye donc de leur
faire comprendre qu'on ne veuille traiter qu'avec un(e) élu(e).
Mais si ça reste continue à rester sans effet, quels sont les motifs
disponibles pour faire désister cette personne de son ingérence?



Expliquez que ce n'est jamais très sain et que pour éviter les
problèmes chacun doit rester à sa place ou alors demander que chaque
citoyen ait les mêmes droits.

revue de presse :

http://www.midilibre.com/index.php5
http://www.midilibre.com/articles/2008/09/13/20080913-FAIT-DU-JOUR-De-zones-d-39-ombre-en-suspicions-le-lourd-contentieux-de-La-Royale.php5

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/cotes-d-armor-un-maire-tue-son-epouse-et-ses-12-chiens-avant-de/920/0/273638

Sinon, passez par la case "préfecture" ou dites que vous allez devoir
en aviser le préfet



Qu'y a t-il d'irrégulier si le maire croit utile de s'adjoindre à titre
gracieux un tiers qu'il juge de bon conseil?
Tant qu'il n'y a pas usurpation de qualité.
A+

--
CriCri
Le #16802931
Moisse a écrit :

Qu'y a t-il d'irrégulier si le maire croit utile de s'adjoindre à
titre gracieux un tiers qu'il juge de bon conseil?



Suivant le même principe il fait appel à moi pour l'entretien et
dépannage de l'ordinateur. Pour éviter d'interrompre le travail, j'y
suis souvent passé quand il n'y avait personne.
J'ai donc la clé du bureau, je dois obligatoirement connaître tous les
mots de passe de l'ordi et des logiciels administratifs et rien ne
m'empêcherait de fouiller dans tous les dossiers - informatisés ou pas.

En fait personnellement je suis très discret et je me limite strictement
au travail à faire; mais si les administrés pensaient que je pouvais
avoir libre accès à toutes leurs données administratifs et familiales,
ils ne seraient pas contents (avec raison - un autre technicien pourrait
profiter de l'occasion pour se renseigner sur ses voisins). Tout comme
ils ne sont déjà pas contents que Mme X - qu'ils n'ont pas élue et qui
n'est pas la secrétaire non plus - s'immisce dans leurs affaires et
n'est pas discrète du tout.

Tant qu'il n'y a pas usurpation de qualité.



Hmmm.
On l'entend souvent:
- "biquet, fais ceci; biquet, fais cela"
- "non, ce n'est pas comme ça qu'il faut faire..."
- "on va classer ça là..."

Et lui, travaillant à l'ordinateur ou relisant un papier, ne se dérange
pas pendant le temps qu'elle reçoit les gens qui arrivent.

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net
Emma
Le #16804111
Moisse a écrit :
Dans le message 48cb62ca$0$844$, Emma




Sinon, passez par la case "préfecture" ou dites que vous allez devoir
en aviser le préfet



Qu'y a t-il d'irrégulier si le maire croit utile de s'adjoindre à titre
gracieux un tiers qu'il juge de bon conseil?
Tant qu'il n'y a pas usurpation de qualité.



non, n'importe quel quidam n'a pas le droit de consulter des dossiers en
cours par exemple.

Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)
CriCri
Le #16805181
Emma a écrit :

Sinon, passez par la case "préfecture"...



Merci pour les conseils et les références.

Amicalement
CriCri

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net
Bernard Guérin
Le #16805171
Bonjour,

"CriCri" discussion : 48cba3a7$0$929$

- "biquet, fais ceci; biquet, fais cela"
- "non, ce n'est pas comme ça qu'il faut faire..."
- "on va classer ça là..."
Et lui, travaillant à l'ordinateur ou relisant un papier, ne se dérange
pas pendant le temps qu'elle reçoit les gens qui arrivent.



C'est bien ce que dit Moisse, il est assisté, par une personne qui fait ça
bénévolement, donc sans rien coûter à la commune. Quand il y a un travail
que seul le maire peut faire (une signature), c'est bien le maire qui le
fait, pas sa femme ?

--
Bernard Guérin
Moisse
Le #16805591
Dans le message 48cbc017$0$879$, Emma
Moisse a écrit :
Dans le message 48cb62ca$0$844$, Emma




Sinon, passez par la case "préfecture" ou dites que vous allez
devoir en aviser le préfet



Qu'y a t-il d'irrégulier si le maire croit utile de s'adjoindre à
titre gracieux un tiers qu'il juge de bon conseil?
Tant qu'il n'y a pas usurpation de qualité.



non, n'importe quel quidam n'a pas le droit de consulter des dossiers
en cours par exemple.

Emma



Là n'est pas la question.
Pour avoir accès à certaines données il faut posséder une qualité et
être titulaire de droits.

--
CriCri
Le #16806371
Salut

Bernard Guérin a écrit :

C'est bien ce que dit Moisse, il est assisté, par une personne qui
fait ça bénévolement...



Et le fait que cette personne bénévole se donne libre accès à tous les
dossiers publics et privés, classés ou encore pire en cours, sans aucun
devoir de réserve, ça ne vous dérange pas, toi et Moisse?
Qu'elle peut aller directement de la mairie au café et y bavarder
ouvertement des affaires de la commune et de tout le monde sans
discrétion? - ou plus probablement les partager en petit comité avec
ses copines:
"Tu sais, entre nous, la parcelle Xnnn de ton voisin devrait devenir
constructible selon le nouveau POS que 'nous' sommes en train
d'élaborer. T'as intérêt à l'acquérir vite avant qu'il l'apprenne
pendant l'enquête publique."

Et quid de moi, l'informaticien, alors - il m'arrive très souvent de
rendre de petits services bénévolement à ma propre commune (c'est un peu
comme l'époque de contributions, avant les taxes foncières). Donc si je
tombe (dans mon cas par inadvertance) sur une information intéressante
je peux le tourner librement à mon avantage ou toucher un petit mot à un
ami qui serait concerné? Un coup de main bénévole - donc pas de secret
professionnel - donc rien à me reprocher.
Désolé - je trouve que c'est n'importe quoi.

Le jour où j'apprends par un ami qu'une affaire qui aurait dû rester
confidentiel entre la mairie et moi a été révélée publiquement par une
personne non-élue, je me dirige non pas à la préfecture mais directement
au tribunaux.

Amicalement
CriCri

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net
CriCri
Le #16806541
Moisse a écrit :

Pour avoir accès à certaines données il faut posséder une qualité et
être titulaire de droits.



Précisément.
Et la personne dont je parle n'a ni l'une ni l'autre.

Donc l'accès est abusif.

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net
koumac
Le #16807871
> Et lui, travaillant à l'ordinateur ou relisant un papier, ne se dérange
pas pendant le temps qu'elle reçoit les gens qui arrivent.



C'est bien ce que dit Moisse, il est assisté, par une personne qui fait ça
bénévolement, donc sans rien coûter à la commune.


Ils s'appellent ti...i de paris.

Quand il y a un travail
que seul le maire peut faire (une signature), c'est bien le maire qui le
fait, pas sa femme ?

--
Bernard Guérin




Publicité
Poster une réponse
Anonyme