De retour avec un trio

Le
Vincent Becker
Bonjour,

Je vous propose une photo très perfectible, j'ai été interrompu par les
nuages au bout de seulement 12 minutes de pose (en trois fois 4), mais
néanmoins montrable: le trio du Lion, un groupe serré de trois galaxies
situé dans la patte arrière de la constellation du même nom. J'étrenne
avec cette photo mon télescope de 200mm de diamètre :)

http://www.lumieresenboite.com/galerie_express/astro/astro.php?image=trio_final_p.jpg

Cordialement,
--
Vincent Becker
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost Rider
Le #3623571

Je vous propose une photo très perfectible, j'ai été interrompu p ar les
nuages au bout de seulement 12 minutes de pose (en trois fois 4), mais
néanmoins montrable: le trio du Lion, un groupe serré de trois gala xies
situé dans la patte arrière de la constellation du même nom. J'é trenne
avec cette photo mon télescope de 200mm de diamètre :)

http://www.lumieresenboite.com/galerie_express/astro/astro.php?image= trio_final_p.jpg



Perfectible ? Je voudrais déjà faire le quart de la moitié du dixiè me de
tes photos, et celles de cet amas qu'on voit ailleurs sont plutôt
nettement moins bonnes.
L'étoile centrale, quel est son nom ? Et les trois qalaxies ?

Ghost Rider

Vincent Becker
Le #3623561
Perfectible ? Je voudrais déjà faire le quart de la moitié du dixième de
tes photos, et celles de cet amas qu'on voit ailleurs sont plutôt
nettement moins bonnes.


Merci! :)

L'étoile centrale, quel est son nom ? Et les trois qalaxies ?


L'étoile centrale ne doit pas avoir de nom, ou alors un code
alphanumérique quelconque... Quant aux galaxies, les deux de gauche font
partie du catalogue Messier, avec M66 en haut et M65 en bas. Celle de
droite devait être trop faible pour que Messier la voie, en tout cas
elle est beaucoup plus difficile à discerner que les deux autres dans un
instrument en-dessous de 250mm, et répond au doux nom de NGC 3628.

J'adore les galaxies, à chaque fois je ne peux m'empêcher de me demander
combien de planètes habitées doivent s'y trouver, et combien de leur
habitants regardent notre Voie Lactée en se posant la même question!

--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - Photography and classic cameras
http://www.lumieresenboite.com
Contact direct : http://www.lumieresenboite.com/contact.php

Ghost Rider
Le #3623551

L'étoile centrale ne doit pas avoir de nom, ou alors un code
alphanumérique quelconque... Quant aux galaxies, les deux de gauche f ont
partie du catalogue Messier, avec M66 en haut et M65 en bas. Celle de
droite devait être trop faible pour que Messier la voie, en tout cas
elle est beaucoup plus difficile à discerner que les deux autres dans un
instrument en-dessous de 250mm, et répond au doux nom de NGC 3628.

J'adore les galaxies, à chaque fois je ne peux m'empêcher de me dem ander
combien de planètes habitées doivent s'y trouver, et combien de leu r
habitants regardent notre Voie Lactée en se posant la même question !



Moi aussi, je rêve devant les étoiles, qui sont souvent des galaxies.
J'ai toujours regretté de ne pas savoir voler, pour pouvoir y aller.

GR

EDGAR
Le #3623541
"Ghost Rider" 47fbdb32$0$858$

Moi aussi, je rêve devant les étoiles, qui sont souvent des galaxies.
J'ai toujours regretté de ne pas savoir voler, pour pouvoir y aller.

voler, c'est prendre appui sur l'air
alors pour aller dans une autre galaxie, il faudra envisager un autre mode
de propulsion
Peut-etre un reacteur naturel
:=()
claude15
Le #3623461
Vincent Becker a présenté l'énoncé suivant :
L'étoile centrale ne doit pas avoir de nom, ou alors un code alphanumérique
quelconque... Quant aux galaxies, les deux de gauche font partie du catalogue
Messier, avec M66 en haut et M65 en bas. Celle de droite devait être trop
faible pour que Messier la voie, en tout cas elle est beaucoup plus difficile
à discerner que les deux autres dans un instrument en-dessous de 250mm, et
répond au doux nom de NGC 3628.



le logiciel Winstar nous donne ça pour l'étoile en question

Numéro dans le catalogue Henry Draper : 98388
Numéro dans le catalogue SAO : 99552
Numéro dans le catalogue DM : BD+14 2374

Ce qui n'est pas d'un intérêt palpitant..

ceci dit bravo pour tes photos, j'avais adopté celle de M42 comme fond
d'écran (après assombrissement pour faire plus décoratif).

--
Claude
retirer "pasdepub" et "invalid" de l'adresse mail

Jean-Claude Péclard
Le #3623401

Je vous propose une photo très perfectible, ...


Peut-être, au niveau de la densité du noir, mais qu'importe.
Tes images me plongent toujours dans la perplexité, la rêverie ou la
reflexion. C'est beau dans ce sens, le reste n'est que de l'esthétique ;-)

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Vincent Becker
Le #3623281

ceci dit bravo pour tes photos, j'avais adopté celle de M42 comme fond
d'écran (après assombrissement pour faire plus décoratif).


Merci!!! :)
--
Vincent Becker
Photographies et appareils anciens - Photography and classic cameras

Laszlo Lebrun
Le #3623271
Ghost Rider wrote:

Moi aussi, je rêve devant les étoiles, qui sont souvent des galaxie s.
J'ai toujours regretté de ne pas savoir voler, pour pouvoir y aller.

Tu ne t'y sentirais pas à l'aise longtemps...


Ghost Rider
Le #3623211

Tu ne t'y sentirais pas à l'aise longtemps...


Mon rêve secret, c'est de chevaucher la tête de cheval.
http://www.pigment-digital.net/imaglien/tetecheval.htm

GR

Laszlo Lebrun
Le #3623201
Ghost Rider wrote:

Tu ne t'y sentirais pas à l'aise longtemps...


Mon rêve secret, c'est de chevaucher la tête de cheval.
http://www.pigment-digital.net/imaglien/tetecheval.htm

Tu veux être a la tête d'une galaxie?


*Imperialiste* !

Laszlo


Publicité
Poster une réponse
Anonyme