Où sont les violeurs?

Le
dmkgbt
"notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."

<http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/hommes-viols_b_5226030.html>


--
Signature : ( illisible )
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Khat Tsang Huit Phe Zho
Le #26327757
Dominique de Corse a écrit:

"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."



Attention, il peut y avoir plein de viols et peu de violeurs. Il suffit
qu'ils rechargent vite.

--
À qui Rodriguez téléphonait-il lorsque le requin est entré dans la cabine ?
Cl.Massé
Le #26327793
"Dominique de Corse" a écrit dans le message de groupe de discussion :
1lwbpoe.9453tku5qmj8N%

"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais vide
de ses violeurs."




Victimes ou mythomanes?

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Thomas
Le #26327765
Khat Tsang Huit Phe Zho a formulé la demande :
Dominique de Corse a écrit:

"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."



Attention, il peut y avoir plein de viols et peu de violeurs. Il suffit
qu'ils rechargent vite.



Oui, c'est une surjection.
Jacques Lavau
Le #26327781
Le 08/12/2014 à 06:56, (Dominique de Corse) a écrit
:
"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."





Il suffit de voir Andrea Dworkin.
Ce convoi exceptionnel jurait avoir été violée durant son sommeil...

--
Né dans le sérail misandre victimaire, j'en connais les turpitudes.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Et cela, les
imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais.
jr
Le #26327815
Dominique de Corse
"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."





La première question est "où sont les plaintes?"

Quant au passage "Une femme qui est violée devient une victime. Une
victime, globalement, point. Tout le reste de son identité est nié." C'est
précisément à cause de la spécificité de la qualification que ça arrive, si
la chose était désignée comme une violence la victime ne serait pas
institutionnellement réduite à son sexe. Cet article cite trop brièvement
King Kong Theorie.

--
Naturellement trouble.
dmkgbt
Le #26327817
jr
Dominique de Corse > "...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
> vide de ses violeurs."
>
> <http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/hommes-viols_b_
> 5226030.html>
>

La première question est "où sont les plaintes?"



Oui, je me suis posée la question aussi et puis, et puis... je me suis
recroquevillée en moi-même.

Quant au passage "Une femme qui est violée devient une victime. Une
victime, globalement, point. Tout le reste de son identité est nié." C'est
précisément à cause de la spécificité de la qualification que ça arrive, si
la chose était désignée comme une violence la victime ne serait pas
institutionnellement réduite à son sexe.



Ça fait un moment que j'ai aussi ramené la problèmatique à une violence
pure et non pas à une violence spécifique au sexe féminin.

Cet article cite trop brièvement
King Kong Theorie.



Tiens, oui.
Hop! Acheté en 1 click, du coup.

--
Argumenter avec des imbéciles, c'est comme jouer aux échecs
avec un pigeon, peu importe votre niveau, le pigeon va juste
renverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se
pavaner fièrement comme s'il avait gagné.
Khat Tsang Huit Phe Zho
Le #26327873
Thomas a écrit:

Khat Tsang Huit Phe Zho a formulé la demande :

Dominique de Corse a écrit:

"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
vide de ses violeurs."



Attention, il peut y avoir plein de viols et peu de violeurs. Il
suffit qu'ils rechargent vite.



Oui, c'est une surjection.



Et elle n'est pas électronique.

--
À qui Rodriguez téléphonait-il lorsque le requin est entré dans la cabine ?
Anne G
Le #26327884
Le 07/12/14 22:56, Dominique de Corse a écrit :
"...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols , mais
vide de ses violeurs."





On se faisait la même réflexion sur #agressionnondenoncee.
dmkgbt
Le #26327893
Anne G
Le 07/12/14 22:56, Dominique de Corse a écrit :
> "...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
> vide de ses violeurs."
>
>
><http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/hommes-viols_b_5
>226030.html>
>
>
On se faisait la même réflexion sur #agressionnondenoncee.



Je vois.
Pour répondre à ceux qui demandent "pourquoi pas de plainte", voici la
réponse la plus courante avec "ils ne m'ont pas crue" ("ils" désignant,
en vrac, parents, flics, amis, frères, enseignants, services sociaux):

"La police m'a dit que pcq j'avais pas de preuves ni témoins, on pouvait
rien faire. La fois d'après j'ai rien fait"


--
Signature en travaux
dmkgbt
Le #26327892
Dominique de Corse
Anne G
> Le 07/12/14 22:56, Dominique de Corse a écrit :
> > "...notre société est intrinsèquement pleine de victimes de viols, mais
> > vide de ses violeurs."
> >
> >
> ><http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/hommes-viols_b_5
> >226030.html>
> >
> >
> On se faisait la même réflexion sur #agressionnondenoncee.

Je vois.
Pour répondre à ceux qui demandent "pourquoi pas de plainte", voici la
réponse la plus courante avec "ils ne m'ont pas crue" ("ils" désignant,
en vrac, parents, flics, amis, frères, enseignants, services sociaux):

"La police m'a dit que pcq j'avais pas de preuves ni témoins, on pouvait
rien faire. La fois d'après j'ai rien fait"



En fait, si tu portes plainte parce qu'un inconnu dans la rue te pique
ton sac, tu seras crue.
Si tu portes plainte parce qu'un mec inconnu ou que tu connais vaguement
ou pire un proche ou ton compagnon te force à avoir un rapport sexuel,
il va falloir amener des preuves ...de ton innocence :-(

--
Signature en travaux
Publicité
Poster une réponse
Anonyme