Etude : perspectives du haut débit mobile en Europe

Le par  |  2 commentaire(s)
Reportlinker logo

Reportlinker s'est intéressé dans un rapport à l'évolution du marché de l'Internet haut débit mobile de type HSPA en Europe.

Reportlinker logoLe marché de l'Internet haut débit mobile en Europe connaît une croissance rapide grâce à la chute progressive des prix et aux performances qui s'améliorent constamment. Actuellement limité à 384 Kbps pour la 3G et 1.8 à 3.6 Mbps pour son évolution HSDPA, le haut débit mobile n'a pas encore livré toute sa puissance : débits plus importants et passage au HSUPA ( haut débit montant ) sont prévus pour ces prochaines années.

Reportlinker a fait le point sur le secteur et a estimé le marché à 1.1 milliard d'euros pour l'année 2006, comptabilisant 3.6 millions de PC Cards et de modems USB écoulés pour cette période. Les estimations pour le premier trimestre 2007 montrent que l'augmentation des ventes est de l'ordre de 40 à 50% tandis que les prix diminuent d'environ 20%.

D'ici 2011, le marché progressera de 22.9% annuellement et atteindra les 3 milliards d'euros en valeur. Quelle sera la technologie dominante sur le marché européen ? Pour Reportlinker, il s'agit sans conteste du HSPA ( High Speed Packet Access ) dont la part de marché dépassera les 90%.


La technologie HSPA bien implantée
Fin 2006, il y avait en Europe 3.3 millions de connexions actives 3G / HSPDA, contre moins de 250 000 pour toutes les autres technologies haut débit mobile combinées. La marge de progression est importante, avec la possibilité de diffusion à 900 MHz et la mise en place de réseaux offrant 7.2 Mbps descendants et 2 Mbps montant en 2007 et le passage à 14.4 Mbps attendu pour 2008. Le HSPA+, prévu pour 2009, pourrait encore doubler ce débit, passant à 28.8 Mbps.

Reportlinker ne pense pas que le Mobile WiMAX aura une influence en Europe pendant les cinq prochaines années. Les opérateurs préféreront améliorer les infrastructures existantes plutôt que de se lancer dans la construction de nouveaux réseaux et allouer de précieuses ressources spectrales.

Le succès du haut débit mobile sur PC portables commence à se faire sentir, notamment chez Vodafone qui comptait fin 2006 environ 540 000 abonnés en Allemagne, 220 000 en Angleterre et 140 000 en Italie. La dépense moyenne pour un utilisateur consommant environ 400 Mo par mois est de 37.40 € et passe à 48.20 € pour des volumes de 3 Go. Des différences significatives de tarification existent entre les opérateurs, la Grèce, la France et le Royaume-Uni étant dans la fourchette haute, tandis que les abonnés de l'Autriche, la Suède, la Hongrie et la Pologne sont mieux lotis.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #176602
Tandis que je suis au 1mo chez moi....
Le #176701
tant que ça sera à ce prix là, c'est pas prêt de débarquer chez le particulier "l'internet mobile"

50€ par mois....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]