Resident Evil : trop de jeux commercialisés, selon son producteur

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Videogamer
Resident Evil GameBoy Color - titre

Le producteur japonais Masachika Kawata, impliqué dans plusieurs épisodes de Resident Evil, a récemment indiqué qu'il y a trop de jeux qui sont récemment sortis, ce qui ne se révèle pas forcément positif pour les joueurs.

La licence Resident Evil, connue et appréciée à ses début à la fin des années 90 en raison de son gameplay axé survival horror, a commencé à décliner ces dernières années, Capcom ayant radicalement fait évoluer les jeux vers une dimension plus action. De ce fait, la série a attiré d'autres types de joueurs, délaissant clairement les fans de la première heure.

Au fil des années, la série Resident Evil est devenue très importante pour Capcom, au même titre que leurs licences historiques Megaman et Street Fighter. Aussi, de plus en plus de jeux ont commencé à apparaître, notamment des spin-off à la saveur parfois très douteuse. Ces derniers mois, cette tendance à la prolifération de volets s'est confirmée, avec la sortie de Resident Evil 6, Resident Evil : Revelations - dont l'adaptation PC et consoles HD est prévue pour mars 2013 - et Resident Evil : Operation Raccoon City.

Masachika Kawata - producteur CapcomS'exprimant par le biais du site Videogamer, Masachika Kawata ( producteur de plusieurs volets de Resident Evil ) reconnaît qu'il y a trop de jeux de la série Resident Evil commercialisés : « Je pense certainement que, ces deux dernières années, il y en a probablement eu un peu trop ». Il continue en soulignant qu'il ont « appris l'année dernière que sortir trop de jeux ne permettra pas forcément de gagner des joueurs ».

Selon Kawata, il faudrait « étendre les écarts » entre la sortie des épisodes de Resident Evil de sorte à les rendre meilleurs. « Nous devrions toujours commencer par se demander comment faire de meilleurs jeux. Et si la solution est d'avoir une sortie plus décalée, alors c'est quelque chose que nous devons faire ».

Vous l'aurez compris, le producteur met en cause le temps de développement plus important, de sorte à pouvoir proposer des jeux de meilleure qualité, ce qui ne serait véritablement pas un mal, surtout après la déception de Resident Evil 6.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1177592
Il oublie le Mercenaries sur 3DS qui en plus de n'être qu'un mod a 45 € de RE5, ne laissé pas la possibilité de supprimer ses parties enregistré.
Le #1177622
lol
Il critique, mais c'est lui-même qui a pris ces décisions !

Le seul passage bien dans RE5 est la partie manoir dans la version Gold.

Il parlait d'un retour au source dans RE6, mais ça n'a pas été le cas. C'est pire !
RE4 et RE5 : ajout de l'action
RE6 : ajout de fps
Le #1177702
Ouais... et si c'était juste du au fait que les jeux Resident Evil ont été d'une qualité plus que discutable ces dernières années ? A l'origine le jeu était un survival horror, mais maintenant on est juste sur un bête jeu d'action sans grande originalité.

Mais forcément, les gars de Capcom ne vont pas se remettre en cause sur leurs choix et la qualité de leurs jeux...
Le #1178032
Le jeu video est ---déjà depuis pas mal d'années--- un divertissement grand public.

Il applique les mêmes recettes que le cinéma, par exemple : quand un jeu marche bien, on fait une suite, puis une 2e, puis un prequel, puis un reboot, puis une resucée, puis ...

Bref, on finit par dire qu'il y a trop de jeux, ... mais qui accepte encore de prendre le risque de sortir de "nouveaux" jeux ( films, séries TV ,etc) ?
Le #1178332
"Il critique, mais c'est lui-même qui a pris ces décisions !"

Lui ou les actionnaires ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]