RIAA : les sites pirates à faire disparaître

Le par  |  9 commentaire(s)
riaa_logo

L'association qui représente les ayants droit dans le domaine de la musique aux États-Unis a dans sa ligne de mire plusieurs sites pirates qu'elle souhaite voir disparaître de la Toile.

riaa_logoEn plein débat aux États-Unis sur des projets de loi anti-piratage, TorrentFreak exhume une sorte de liste noire fournie par la RIAA ( Recording Industry Association of America ) au gouvernement US. Elle fait écho à celle de la MPAA ( Motion Picture Association of America ) pour l'industrie du cinéma.

Cette liste répertorie les sites qui aux yeux de la RIAA n'ont plus le droit d'apparaître sur la Toile, et de guider ainsi le gouvernement US dans ses efforts de lutte contre le piratage. TorrentFreak ne donne qu'une partie de ces sites.

Pour les sites de liens torrents, on retrouve : ThePirateBay.org, isoHunt.com, Torrentz.eu, Btjunkie.org, Kat.ph, Demonoid.me, Bitsnoop.com, TorrentReactor.net, TorrentHound.com, Monova.org, Btmon.com, Fenopy.eu, H33T.com, SUMOTorrent.com, LimeTorrents.com.

Sont aussi mentionnés des services d'hébergement et de partage de fichiers comme MegaUpload, Filesonic et 4shared, de même que le moteur de recherche FilesTube et le forum Warez-BB.org. Également dans le collimateur, le réseau social d'origine russe Vkontakte et le moteur de recherche chinois Sougou.

Des projets de loi aux USA visent à renforcer les moyens de lutte contre des sites établis à l'étranger et facilitant le téléchargement illégal, liés à la contrefaçon de biens. La forme choisie n'est pas très claire et suscite des craintes, notamment de sociétés Internet.

Registrars, FAI, moteurs de recherche, réseaux publicitaires ou encore fournisseurs de services financiers seraient mis à contribution dans cette action de lutte. Une action qui débuterait dès notification par les ayants droit.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #861021
Bin, fermez les ! D'autres ouvriront.
Anonyme
Le #861051
J'utilise Megaupload pour héberger un nombre chaque jour plus conséquent de fichiers légaux, ça serait sympa de ne pas me faire sauter cet hébergeur, messieurs les ***** d'ayants-droits. Et sinon Filesonic, ils sont super à cheval avec le DMCA (ils m'ont supprimé un *DRIVER* AMD, je savais même pas qu'AMD voulait pas qu'on les redistribue!), alors les ayants-droits n'ont qu'à faire leur boulot (signaler aux hébergeurs les fichiers qui vont pas) au lieu de chercher à faire fermer les hébergeurs...
Le #861091
Moi qui cherchais justement des sites pirates, merci pour l'info.
Le #861181
faire une liste trop longue fini par discréditer la liste je trouve.

Si la RIAA aurait fait un TOP 10 des pires sites, selon eux. Me semble que ça aurait été plus crédible et plus réaliste à fermer
Le #861191
on trouve des fichiers illégaux (et tous les sites cités) via Google, faut donc faire fermer Google...
Le #861201
ah bah ça va z'ont pas encore trouvé ceux que je fréquente .....
pt1 pourvu que ça dure,mais quand les requins sont lachés ........

allez y mes (sai)gneurs le jeu de pistes est ouvert
Le #861211
Et pourquoi on interdirait pas l'usage d'un ordinateur ?? c'est pourtant grace à cet ordinateur que le piratage a lieu... et c'est aussi à cause d'internet, de windows , linux, mac os...

Anonyme
Le #861291
@bouboubou: oui, et aussi les magnétoscopes et les cassettes, ça permet d'enregistrer la télé et la radio et de transmettre ces enregistrements à des tiers non autorisés.

@Moah: Google a une dérogation.
Le #861981
moi je prône l'extermination des 'majors' et là plus besoin d'ado pire

après tout c'est leur faute


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]