Blackberry : l'Inde donne 60 jours de plus à RIM

Le par  |  0 commentaire(s)
rim logo

Le gouvernement indien donne 60 jours de plus à Research in Motion pour lui fournir une solution de contournement de la sécurité des messageries Blackberry professionnelles.

rim logoLe gouvernement indien devait décider ce 30 août si la menace d'un blocage des services Blackberry professionnels devait être mise à exécution immédiatement; faute de disposer d'un accès aux messages en clairs échangés via les terminaux Blackberry.

Mais le ministère de l' Intérieur a finalement décidé de repousser de deux mois sa menace, Research in Motion ( RIM ), le fabricant des Blackberry ayant fait des propositions concrètes dont la faisabilité pourra être  confirmée par des tests ultérieurs, notamment la mise en place d'un serveur par lequel transiteront les messages des services Blackberry.


La concurrence n'est pas loin
RIM aurait-il donc cédé aux revendications du gouvernement indien en matière de sécurité nationale après avoir longtemps résisté et régulièrement rassuré ses clients sur le maintien de l'intégrité de son système de messagerie ?

Il y a cependant un autre paramètre qui entre en jeu : celui de la concurrence et plus particulièrement celle de Nokia qui a pour sa part répondu aux attentes du gouvernement en installant en Inde un serveur auquel auront accès les autorités...

Il s'agit donc maintenant de perdre le moins de terrain possible face aux autres fabricants présents sur ce créneau de la messagerie professionnelle tout en essayant de satisfaire a minima les exigences des pays souhaitant un accès aux messages pour diverses raisons.

La proposition par RIM de la création d'un forum industriel entre les acteurs télécoms en vue de faire émerger des solutions adéquates dans ces situations n'a pas reçu un écho très favorable du gouvernement indien qui veut du concret.

Il faut maintenant trouver le juste équilibre entre un gouvernement qui souhaite garantir sa sécurité nationale et des perspectives économiques florissantes qui imposent, pour qu'elles s'épanouissent, que les entreprises puissent échanger des secrets industriels et des données sensibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]