RIM : les tablettes ne concurrencent pas les smartphones

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
rim logo

Smartphones et tablettes peuvent faire bon ménage, du fait de profil d'usages différents, affirme un représentant de RIM. D'où la mise en place de nouvelles stratégies.

rim logoSi Research in Motion ( RIM ) se lance dans les tablettes, avec la PlayBook qui sera prochainement lancée, c'est que le fabricant ne craint pas les risques de conflit avec les smartphones. Selon un représentant de la société, interrogé par Digitimes, les deux segments ne se parasitent pas, alors que des interférences sont possibles entre tablettes et netbooks ou petits ordinateurs portables.

Les tablettes seraient plutôt un outil complémentaire des smartphones, et non un gros smartphone ou  un pseudo-netbook, avec un profil de consommation de contenus distinct. Puisqu'il n'y a pas de crainte de cannibalisation, RIM a réorganisé ses activités pour faire plus de place aux tablettes / compagnons mobiles et aux applications, comme en témoigne le lancement de BlackBerry WebWorks pour Tablet OS, annoncé en fin de semaine dernière.


18 000 applications dans le BlackBerry App World
Concernant la PlayBook, l'attente suscitée chez les clients professionnels, qui espèrent une bonne intégration avec les smartphones BlackBerry et les services mobiles du fabricant, s'annonce de bon augure, indique RIM.

Pour ce qui est du portail d'applications BlackBerry App World, ce dernier comporterait désormais 18 000 applications et serait utilisé par 35 millions de clients. Cela permettrait de générer 2 millions de téléchargements par jour et le portail a attiré 300 000 développeurs enregistrés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]