ARM : un troisième trimestre solide grâce aux smartphones

Le par  |  0 commentaire(s)
ARM logo pro

ARM Holdings continue de profiter de l'engouement suscité par les smartphones et de sa main-mise sur le marché pour afficher une belle progression. Mais les processeurs d'applications mobiles ne sont plus sa seule ressource. Le marché des ordinateurs et des serveurs s'ouvre à lui.

ARM logoAvec 100,4 millions de livres sterling de chiffre d'affaires, en hausse de 34% sur un an, et un bénéfice par action qui progresse de 55%, à 2,08 livres sterling, la société britannique ARM Holdings, qui propose sous licence une architecture embarquée dans de nombreux processeurs d'applications pour smartphones, continue de profiter du succès de ces terminaux au troisième trimestre 2010.

900 millions de processeurs utilisant une architecture ARM ont été livrés du côté des terminaux mobiles, tandis que 600 millions de processeurs ARM ont trouvé place dans des équipements électroniques divers, du téléviseur au jouet en passant par les appareils photo ou les voitures.

Sur ce volume de 1,5 milliard de puces ARM, 9% est représenté par la famille des processeurs d'applications Cortex, en progression de 2% sur un an, d'abord grâce aux Cortex-M pour les microcontrôleurs, ensuite grâce aux Cortex-A embarqués dans les smartphones.

ARM enregistre une croissance de 35% sur un an de ses livraisons de puces pour téléphones, avec une progression de 50% sur le seul segment des smartphones. On compte désormais 2,7 puces ARM par téléphone portable vendu, contre 2,1 il y a un an.


De nouveaux segments à conquérir

L'essor du marché des tablettes est une grosse opportunité pour ARM, d'autant plus que son concurrent Intel n'a toujours pas rattrapé le retard pris sur le domaine des composants mobiles. Mais la prochaine offensive se portera sur le marché des serveurs, sur lequel la société veut tenter de s'imposer dans le cadre des serveurs basse consommation.

Il  ne s'agit pas vraiment de concurrencer les grands acteurs du marché mais plutôt de s'installer sur un marché qui ne vise pas la puissance à tout prix mais au contraire une consommation électrique très maîtrisée.

Une bonne partie des récents accords de licence signés par ARM est d'ailleurs liée à des domaines non mobiles et la société a dévoilé sa nouvelle architecture ce trimestre, sous la forme de la famille ARM Cortex-A15, qui comprend justement des fonctionnalités dédiées à la virtualisation, au stockage et aux serveurs, tout en continuant de répondre à l'évolution du marché mobile haut de gamme.

" Le troisième trimestre a été une période favorable pour ARM. Non seulement nous profitons d'une croissance dans les domaines sur lesquels nous sommes leader, comme les smartphones et autres produits mobiles, mais nous gagnons aussi des parts de marché dans des domaines comme la TV numérique et les microcontrôleurs. Nos partenaires sont également en train de développer des puces couvrant de nouveaux territoires pour ARM, comme les serveurs et les ordinateurs portables, ouvrant des opportunités à plus long terme ", note Warren East, CEO de ARM.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]