RoboRoach : contrôler des cafards depuis son iPhone devient possible

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Kickstarter
RoboRoach kickstarter

L’année dernière, un projet étonnant s’installait sur la toile, permettant de contrôler un cafard équipé de composants électroniques directement depuis Twitter. Aujourd’hui le projet s’invite sur Kickstarter.

On se souvient ainsi de TweetRoach, un cafard équipé d’une interface informatique qui permettait au réseau Twitter de lui imposer des déplacements et diverses réactions.

Roboroach (3) Aujourd’hui, Backyard Brains annonce souhaiter proposer cette technologie au plus grand nombre sous la forme d’un kit à installer soi-même sur une blatte.

Baptisé RoboRoach, le kit permet de créer des insectes cyborgs qu’il est possible de contrôler depuis un smartphone. Le projet vient de s’inviter sur Kickstarter dans le but de récolter des fonds pour l’amélioration de l’interface et du matériel.

Les investissements à hauteur de 100 $ permettront de Roboroach (2) recevoir un kit chirurgical complet composé des divers éléments électroniques et d’électrodes pour piloter son propre cafard.

L’électronique communique sans fil par la technologie Bluetooth LE et l’application devrait permettre d’ordonner au cafard d’avancer et de tourner. Pour 150 $ on notera qu’une douzaine de cafards bien vivants seront livrés avec l’ensemble.

Les électrodes doivent être implantées dans les antennes du cafard afin que les informations de direction puissent être transmises directement aux nerfs de l’insecte. Les stimuli sont interprétés par le cafard comme la présence d’un obstacle devant lui, l’obligeant alors à tourner dans le sens opposé.

Globalement, le projet se présente comme un outil éducationnel, et insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un jouet. Malheureusement, on ne sait pas réellement si la procédure d’installation se fait sans douleur pour l’insecte ni si elle est aussi simple que décrite.

Complément d'information
  • US : contrôler les contenus audiovisuels depuis une puce
    Le régulateur américain des télécommunications va se pencher sur le développement d'une puce V-chip capable de vérifier les contenus vidéo sur tout type de diffuseur de média afin de protéger les enfants contre les contenus ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1353082
c'est un coup à ce qu'il finisse écrasé par le pied de la personne que tu as voulu faire flipper... ET CRAC 100$
Le #1353142
Mon dieu quelle horreur...
Le #1353272
je préfère que les expérimentations restent dans les labos scientifiques... Là c'est au mieux de la bétîse au pire de la torture.
Le #1353412
graveen a écrit :

je préfère que les expérimentations restent dans les labos scientifiques... Là c'est au mieux de la bétîse au pire de la torture.


Exactement. Même si ce n'est qu'un "insecte", cela reste un être vivant ! C'est scandaleux de faire cela pour ... Le fun

"Pour 150 $ on notera qu’une douzaine de cafards bien vivants seront livrés avec l’ensemble." ... Là, on atteint les hautes sphères de la bêtise vénale de l'Homme
Le #1353442
super au lieu de faire des innovations dans la science, il préfère mieux gacher de l'argent a produire des robots cafard
Le #1353622
Pour les voisins ayant la phobie des cafards...
et hop, tous les cafards dirigés chez eux !

Le #1353872
ok si c vendu uniquement a des écoles ou a des labos dans un cadre bien defini de R&D - éducation mais pas au grand public quoi !


en plus 4 $ de cafard ... $$$$$
Le #1354362
C'est assez horrible en effet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]