Samsung : bientôt des processeurs mobiles Exynos avec des coeurs personnalisés

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Business Korea
Samsung Exynos 7 Octa

Le géant coréen semble bien décidé à devenir un concepteur de processeurs mobiles influent, jusqu'à développer ses propres coeurs pour les futurs processeurs d'application de ses produits mobiles.

A l'heure où la différenciation par les caractéristiques des produits mobiles devient plus difficile, plusieurs acteurs de l'industrie mobile ont commencé à se tourner vers la conception de leurs propres coeurs pour les processeurs d'application des appareils.

Samsung Exynos 7 Octa A côté d'une offre générale utilisant des coeurs standard et apportant des performances similaires entre les terminaux des fabricants, les entreprises peuvent être amenées à développer des coeurs spécifiques profitant d'un savoir-faire particulier, que ce soit pour pousser les performances générales, pour profiter d'une autonomie optimisée ou pour prendre en compte des fonctionnalités spécifiques qui ne se retrouveront pas ailleurs.

Apple s'est engagée dans cette voie depuis plusieurs années et dispose de coeurs Cyclone dans ses SoC Apple A8 et Apple A8X mais Nvidia a commencé à faire de même avec son offre Tegra K1 64-Bit, tandis que Qualcomm a promis un SoC SnapDragon 820 avec des coeurs Kryo spécifiques d'ici la fin de l'année.

Le groupe Samsung pourrait bientôt rejoindre cette tendance. Le géant coréen semble vouloir mettre en avant ses processeurs mobiles Exynos au-delà de ses propres appareils et en faire une nouvelle opportunité commerciale.

Galaxy S6 edge comp 01    La décision de lancer ses smartphones Galaxy S6 et S6 Edge uniquement sous processeur Exynos 7420, sans passer par les SnapDragon 810 de Qualcomm, pourrait être un signe de cette évolution, notent les observateurs du marché, alors que diverses rumeurs suggèrent que le groupe coréen semble être prêt à développer ses propres SoC sans intermédiaires (CPU, GPU et modem), afin de réduire les coûts de droits de licence.

Selon le Business Korea, la filiale dédiée aux semiconducteurs Samsung LSI aurait commencé à travailler au développement de coeurs personnalisés pour de futurs processeurs mobiles du groupe, avec l'ambition d'en disposer d'ici le premier trimestre 2016.

A cette date, le géant coréen pourrait donc disposer de ses propres plates-formes intégrées complètes, comme peut en proposer Qualcomm avec SnapDragon, avec de possibles acquisitions cette année pour compléter son savoir-faire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]