Fondeurs : un plan "Kill Taiwan" chez Samsung pour affaiblir les concurrents ?

Le par  |  2 commentaire(s)
logo-samsung

Largement dominant dans la vente de terminaux mobiles, Samsung est également imposant dans la fabrication de semiconducteurs, au point que certains s'inquiètent d'un plan secret "Kill Taiwan" visant à mettre à genoux les fondeurs taiwanais.

Le groupe coréen Samsung est devenu le premier fabricant mondial de téléphones portables et le leader des ventes de smartphones dans le monde, distançant largement ses concurrents avec plus de 300 millions d'appareils mobiles écoulés en 2012.

Cette domination écrasante, permise en grande partie en s'appuyant sur la plate-forme mobile Android, a conduit à certaines interrogations sur un Samsung devenant encombrant pour Google et capable d'influer à son avantage sur l'évolution de la plate-forme.

Mais ce n'est pas le seul domaine dans lequel le géant coréen sait s'imposer. Dans la fabrication de semiconducteurs, Samsung est également un acteur de premier plan, capable de produire de nombreux composants (mémoire, écrans mobiles, processeurs...) dont beaucoup trouvent place dans ses propres produits.

Samsung_Logo.svg Les observateurs taiwanais s'inquièteraient d'une volonté de domination de ce secteur par Samsung, notamment alors que TSMC, fondeur taiwanais d'importance, a le vent en poupe. Selon Digitimes, la presse locale se fait l'écho d'un plan secret "Kill Taiwan" chez Samsung qui viserait à affaiblir les fondeurs taiwanais.

Le CEO de TSMC, Morris Chang, s'est voulu rassurant quant à cette hypothèse, affirmant être en mesure de résister à une pression accentuée de Samsung. Les observateurs suggèrent par ailleurs que la fin du contrat de fourniture des processeurs mobiles Apple par Samsung pourrait bien affaiblir ce dernier et ouvrir des perspectives pour les autres fondeurs.

TSMC logo D'autre part, ils suggèrent qu'il manque une pièce dans l'arsenal de Samsung, à savoir la fabrication de GPU, élément qui prend de plus en plus d'importance dans les plates-formes matérielles, qui peut permettre à TSMC de garder une longueur d'avance. Ce dernier vient d'ailleurs d'annoncer une nouvelle collaboration de recherche avec Imagination, le fabricant des GPU PowerVR que l'on retrouve dans de nombreux produits mobiles, dont les produits mobiles Apple.

Les deux sociétés vont travailler sur les procédés FinFET (transistors 3D) gravés en 16 nm en faisant appel à la dernière génération de GPU PowerVR Series 6 qui par son architecture "scalable" pourra être utilisée aussi bien dans les appareils mobiles que dans des systèmes demandant de grosses puissances de calcul.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1238612
Samsung le killer....
Apple est tombé ... les autres suivront.
Le #1239372
Apple n'est pas encore tombé mais si Samsung continu sur cette lancée d'ici 3ou 4 ans Apple sera relégué loin derrière.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]