Samsung : JK Shin, le dirigeant de la branche mobile, maintenu malgré des profits réduits

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
logo-samsung

Samsung avait annoncé une réorganisation de sa direction mais c'est plutôt du côté des lieutenants que des présidents que les changements de poste sont annoncés, maintenant J.K Shin à la tête de la division mobile.

Avec l'essor de Samsung dans les smartphones grâce à Android, la branche mobile du groupe coréen est devenue sa principale ressource, portée par des séries à succès comme les Galaxy S et Galaxy Note et par une présence agressive sur tous les segments avec le lancement de nombreux modèles chaque année.

logo-samsung Cependant, la résistance des iPhone d'Apple, toujours très plébiscités par le public, et la montée de la concurrence chinoise rendent difficile la poursuite d'une folle croissance réussie ces dernières années. Entre la guerre des prix instaurée par de jeunes acteurs aux dents longues mais qui bénéficient de forts soutiens et un Galaxy S5 qui semble avoir moins trouvé son public que les années précédentes, l'heure est à la réorganisation.

Ayant déjà annoncé qu'il réduirait le nombre de ses lancements, le géant coréen avait également préparé une réorganisation de l'équipe dirigeante. Au vu du ralentissement des résultats de la division mobile, son président, J.K. Shin, semblait en mauvaise posture.

Son éviction aurait pu donner un signe fort aux investisseurs de la volonté de Samsung de corriger le tir. Pourtant, l'annonce de la réorganisation de la direction conduit à des modifications qui touchent avant tout les fidèles lieutenants.

J.K Shin conserve donc son poste à la tête de la branche mobile mais voit son second D.J. Lee, qui était responsable des ventes et du marketing, être muté. C'est pourtant lui qui a réalisé la présentation du Galaxy Note 4 lors du salon IFA 2014 de Berlin au mois de septembre.

Selon le Wall Street Journal, d'autres cadres de la branche mobile seraient sur la sellette. J.K Shin conserve donc  le crédit de la transformation de Samsung en numéro un mondial de la téléphonie mobile mais échappe de peu à une sanction qui aurait vu B.K. Yoon prendre le contrôle de la branche, en plus de l'activité semiconducteurs.

Il restera à voir si cette restructuration qui laisse en place les présidents du groupe suffira à rassurer les investisseurs, alors que le dirigeant du groupe, Lee Kun-hee, est toujours hospitalisé à la suite d'un infarctus en mai.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1820253
En voilà un qui s'accroche à sa branche ... gare à ceux qui voudraient scier sa branche
Anonyme
Le #1820276
A moins qu'il ne l'a scie lui-même...
Le #1820309
Il vaudrait mieux pour Apple que Samsung aille tout de même bien étant donné qu'il produit pour lui des composants.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]