Samsung Orion : processeur ARM Cortex-A9 1GHz dual core

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Samsung

Samsung Electronics a beaucoup de cordes à son arc, dont celle de la conception de processeurs d'applications que l'on retrouve dans les smartphones. Son dernier-né, le processeur Samsung Orion, embarque un coeur ARM Cortex-A9 1 GHz double coeur.

Logo SamsungSi les processeurs ARM Cortex-A8 équipent actuellement de nombreux smartphones haut de gamme, la relève est assuré par la nouvelle génération ARM Cortex-A9 qui introduit le multicore dans la sphère mobile, avec comme conséquences un accroissement des performances mais surtout une consommation d'énergie mieux maîtrisée.

Si l'on attend des processeurs comme la famille OMAP4 de Texas Instruments, d'autres fabricants ont pris les devants, à l'instar de Nvidia avec sa puce Tegra 2 que l'on devrait retrouver très rapidement dans divers produits connectés, de la tablette au smartphone.

Le groupe coréen Samsung Electronics est connu pour ses téléphones portables mais c'est aussi l'un des plus gros fabricants de semiconducteurs au monde. Tout en étant un grand pourvoyeur de mémoire Flash, il sait aussi fabriquer des processeurs d'application performants et nouer des contrats intéressants puisqu'il est par exemple le coeur des terminaux iPhone d' Apple tout en pouvant intégrer ses propres solutions dans ses smartphones, à l'image du Samsung Wave ou Galaxy S.


Orion, processeur dual core 1 GHz
Après avoir fait ses gammes sur ARM Cortex-A8, c'est naturellement que le groupe coréen annonce un nouveau processeur d'application doté cette fois d'une architecture ARM Cortex-A9. C'est le processeur Samsung Orion, dual core et cadencé à 1 GHz, que l'on pourra retrouver dans des smartphones, des tablettes, voire des netbooks.

Gravé en 45 nm, doté de 32 Kb de cache data et 1 Mo de cache L2, ainsi que d'interfaces lui permettant de gérer des applications gourmandes en ressources et de la vidéo Full HD 1080p, avec une capacité pour gérer les graphismes 3D cinq fois supérieures par rapport à la génération précédente.

Le Samsung Orion est doté des interfaces communes aux plates-formes mobiles, en SATA et eMMC, permettant de gérer mémoire Flash NAND, moviNAND, SSD ou disque dur, avec plusieurs choix de mémoire vive, LPDDR2 ou DDR3, et un module GPS embarqué.

Profitant de l'architecture ARM Cortex-A9, il est capable de gérer simultanément jusqu'à trois affichages ( deux sur un même appareil mobile et un troisième déporté via un câble HDMI ; voir un exemple similaire avec OMAP4 ).

Le processeur Samsung Orion vient donc s'ajouter pour les fabricants OEM aux choix déjà disponibles et à venir des fabricants de semiconducteurs proposant chacun leur propre déclinaison de processeur à base ARM Cortex-A9, avec l'avantage qu'il peut automatiquement trouver un débouché dans les produits mobiles Samsung.

Toujours est-il que Samsung indique que son processeur Orion sera disponible sous forme d'échantillons au dernier trimestre 2010 avant une production en masse au premier semestre 2011.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]