Samsung dément s'intéresser à WebOS

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
Samsung_Logo.svg

Après avoir rejeté l'idée d'un rachat de la division PC de HP, le fabricant coréen dément vouloir acquérir la plate-forme mobile WebOS.

Samsung_Logo.svgLes spéculations sont nombreuses concernant le devenir des activités dont souhaite se séparer le groupe HP, et Samsung apparaît pour nombre d'observateurs comme un acquéreur potentiel. Pour mettre fin aux rumeurs risquant de créer des bulles financières, le fabricant coréen a déjà officiellement rejeté l'idée de racheter la branche des ordinateurs de HP.

Il vient également de couper court à la rumeur de son intérêt pour la plate-forme mobile WebOS, dont l'avenir est lui aussi en suspens et dont il était raisonnable de penser qu'il pourrait s'y intéresser. Répondant aux questions des journalistes lors du salon IFA de Berlin, Choi Gee Sung, CEO de Samsung, a rejeté cette nouvelle piste.

Il a rappelé que Samsung développait déjà sa propre plate-forme, Bada OS, et travaillait dur à son évolution. Le salon IFA a d'ailleurs permis de dévoiler une nouvelle gamme de terminaux sous Bada 2.0. Si ce n'est Samsung, qui pourrait vouloir obtenir WebOS ? Deux noms reviennent régulièrement : HTC et Facebook.

Le fabricant HTC a plutôt une tradition de fabricant de hardware mais son nouveau statut d'acteur influent du marché des smartphones l'a incité à développer des éléments logiciels pour se différencier. Les dernières acquisitions vont dans le sens d'une accumulation de briques software qui pourraient être condensées par l'acquisition de WebOS, lui donnant la possibilité d'aller plus loin encore dans la personnalisation de ses terminaux.

D'autre part, Facebook sait qu'une partie de son succès et de son avenir passe par les mobiles. Le réseau social n'a pas ménagé ses efforts pour être présent sur toutes les plates-formes mobiles et il a été soupçonné à plusieurs reprises de chercher à créer son propre OS mobile.

Jusqu'à présent, il ne s'agissait que d'intégration profonde de ses services dans les plates-formes et terminaux ( terminaux HTC avec touche Facebook, Facebook inside Xperia chez Sony Ericsson... ) mais détenir son propre OS mobile, comme WebOS, serait une étape de plus.

Il reste tout de même l'hypothèse que WebOS reste dans le giron de HP et serve de plate-forme de communication pour produits électroniques grand public ( électronique de salon, électroménager... ) hors produits mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]