Le satellite japonais Hitomi partage sa dernière image

Le par  |  5 commentaire(s)
Hitomi

Un mois après l'annonce de la perte du satellite Hitomi par l'agence Jaxa, l'agence spatiale japonaise partage le dernier cliché réalisé par son outil.

Le 26 mars dernier, l'agence spatiale japonaise annonçait avoir perdu le contact avec son satellite Hitomi (Astro-H) lancé le 17 février. Il s'agissait d'une perte énorme pour le programme spatial japonais, puisque le satellite n'aura pas véritablement pu commencer sa mission.

Une mission centrée sur l'étude ses amas de galaxies et des trous noirs, notamment grâce à des instruments inédits dans leur capacité à mesurer les rayons X. malheureusement, l'agence n'a jamais réussi à reprendre le contrôle de son satellite, dont les antennes et les panneaux solaires se sont détériorés lors de son déploiement dans l'espace.

Hitomi

Malgré tout, le satellite a tout de même réussi à réaliser quelques observations grâce à des procédures programmées avant son lancement. Pendant trois jours, il a observé le double amas de Persée, une zone de l'espace dans laquelle se situent deux galaxies.

Il a ainsi été possible de découvrir la présence d'un trou noir supermassif entre les deux amas. Le trou noir émet des bulles de plasma d'une température de plus de 50 millions de degrés, il réchauffe ainsi toute la zone et offre ainsi une image spectaculaire à l'oeil d'Astro-H.

Hitomi 1

La présence du trou noir crée également des perturbations qui empêchent les gaz de former des sphères capables de s'effondrer sur elles-mêmes et donner ainsi naissance à des étoiles, ce qui devait être une véritable usine à étoiles se veut ainsi particulièrement statique.

Puisque Hitomi n'est plus activé, il faudra attendre au moins 2028 et la mission de l'ESA Athena pour installer un nouveau télescope spatial à rayons X en orbite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1909529
il y a 20 ans, l'homme, avec une technologie moindre, a su réparer une dizaine de problèmes sur Hubble (dont ses panneaux solaires). Et en 2016, on ne sait plus le faire ?
Le #1909542
A l'époque, il y avait les navettes américaines ...
Le #1909544
Bon, ils peuvent se consoler en se disant qu'il n'aura pas été complètement inutile.... Mais bon, c'est dommage qu'il se soit quasiment auto-détruit
Le #1909963
Trucmuch a écrit :

A l'époque, il y avait les navettes américaines ...


Mais ca coutait une blinde. Pas sur qu'un nouveau satellite soit plus cher
Le #1910058
skynet a écrit :

Trucmuch a écrit :

A l'époque, il y avait les navettes américaines ...


Mais ca coutait une blinde. Pas sur qu'un nouveau satellite soit plus cher




Je ne faisais que répondre à la question de Vikingfr.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]