Science : un pas de plus vers le clonage d'humains adultes

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Telegraph
cellule clonage

Pour la première fois de l'histoire, des scientifiques sont parvenus à cloner des cellules humaines adultes pour recréer des cellules souches embryonnaires correspondant à l'ADN du donneur, une véritable avancée dans la médecine régénératrice.

Après des années d'échecs, les scientifiques sont enfin parvenus à produire des cellules souches à partir de cellules prélevées sur un adulte. Une petite révolution qui pourrait se présenter comme un nouveau moyen de recréer des organes de remplacement pour des patients malades.

cellule clonage Le projet a été mené en Californie sous la tutelle du Dr Robert Lanza, responsable scientifique d'Advanced Cell Technology et financé par le gouvernement sud-Coréen. Des tests menés sur deux hommes de 35 et 75 ans se sont ainsi montrés satisfaisants et très encourageants.

Pour produire des cellules souches à partir de cellules adultes, c'est la technique développée par le Dr Shoukhrat Mitalipov qui a été employée, il avait été le premier à créer des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau en ayant recours au clonage en 2013. Dans son expérience cependant, il avait eu recours à de l'ADN d'un nouveau-né de 8 mois.

Dans cette expérience, les chercheurs ont utilisé le noyau des cellules de la peau des deux hommes et les ont transférés dans des ovocytes humains de donneurs (dont on avait retiré le noyau). Les ovocytes ont produit des embryons primitifs et c'est à partir de ces embryons que les cellules souches embryonnaires à l'ADN similaire à celui des noyaux introduits ont été produites.

La médecine pourrait désormais faire des pas de géants, notamment concernant le traitement des maladies touchant les adultes ou impliquant une dégénérescence liée à l'âge. Il était jusqu'ici impossible d'effectuer ce "retour en arrière" et de partir d'une cellule adulte pour créer des cellules souches embryonnaires.

Avec cette technique, il ne sera donc plus forcément nécessaire de conserver le cordon ombilical des nouveau-nés pour conserver des cellules souches dans l'éventualité d'avoir recours un jour à un clonage thérapeutique. Outre cet aspect, la procédure n'implique pas l'utilisation d'embryons fertilisés, et fait s'envoler une partie des questions éthiques qui pèsent sur le clonage de cellules souches.

Néanmoins, avec ce pas en avant dans le domaine du clonage revient la question des dérapages et d'un éventuel risque de clonage humain.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1726232
La dernière phrase résume tout. Certes c'est un grand pas en avant tant que la technique est utilisée à des fins des guérisons pour un malade, mais on ne pourra probablement pas éviter les dérives.
Le #1726242
Intéréssant. Mais je me demande, un organe cloné véhiculerait les même faiblesses et pathologies éventuelles non? Dans ce cas, la personne qui reçoit une greffes d'un de ses organes clonés saurait que cette solution n'est pas viable dans le temps
Le #1726302
chibre a écrit :

Intéréssant. Mais je me demande, un organe cloné véhiculerait les même faiblesses et pathologies éventuelles non? Dans ce cas, la personne qui reçoit une greffes d'un de ses organes clonés saurait que cette solution n'est pas viable dans le temps


ok mais si tu es malade du foie parceque tu bois de l'alcool comme un taré.
Bah une fois que tu récupere un nouveau foie bah tu réduit l'alcool donc c'est pas l'organe qui est malade mais il n'encaisse pas ce que tu lui envoie dans lagueule.
Hygiene,alcool,cigarette,sucre,le gras etc............
Le #1726342
warlord a écrit :

chibre a écrit :

Intéréssant. Mais je me demande, un organe cloné véhiculerait les même faiblesses et pathologies éventuelles non? Dans ce cas, la personne qui reçoit une greffes d'un de ses organes clonés saurait que cette solution n'est pas viable dans le temps


ok mais si tu es malade du foie parceque tu bois de l'alcool comme un taré.
Bah une fois que tu récupere un nouveau foie bah tu réduit l'alcool donc c'est pas l'organe qui est malade mais il n'encaisse aps ce que tu lui envoie dans lagueule.
Hygienne,alcool,cigarette,sucre,le gras etc............


Oui, il ne faut pas que l'organe en question soit malade d'origine
Le #1726602
Belle avancé en tout cas.
Le #1726852
Les "Repo Men" ne sont plus très loin !!!
Le #1727482
Ah quand la sauvegarde de l'esprit? C'est pas loin d'être le début de l'immortalité...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]