2012 : la TMP, meilleure opportunité de la publicité mobile

Le par  |  0 commentaire(s)
Screen Digest logo

Le cabinet d'études Screen Digest publie les résultats d'un rapport évaluant les opportunités publicitaires dans les médias mobiles (télévision, jeux, vidéos) en France. D'ici 2012, la télévision mobile personnelle devrait représenter l'essentiel des revenus de publicité dans le champ mobile.

Screen Digest logoScreen Digest, cabinet d'études spécialisé dans l'analyse des marchés médias internationaux, publie un rapport sur l'évolution du marché publicitaire dans les contenus mobiles en France sur les cinq ans à venir. Entre les jeux, les vidéos et la télévision, quels seront les créneaux les plus porteurs en matière de publicité mobile ?

D'ici 2012, le marché mondial de la publicité via des contenus audiovisuels devrait représenter 1,77 milliard d'euros, et 44 milliards d'euros pour la France. Screen Digest estime que 90% des revenus publicitaires en France seront générés par la Télévision Mobile Personnelle ( TMP ), ce qui correspondra à 1% de la publicité télévisée française.

Ce développement devra toutefois attendre l'essor de la diffusion en broadcast, apportée par le format DVB-H, qui doit encore être implantée sur de nombreux marchés européens. Les analystes évaluent que le modèle des chaînes gratuites ( comme au Japon ou en Corée du Sud ) présente logiquement plus d'opportunités que celui des chaînes payantes ( vers lequel semblent pourtant se tourner l'Europe et les Etats-Unis ).

La publicité sur TMP devrait représenter au niveau mondial 1,55 milliard d'euros d'ici 2012, tandis que les offres VOD auront un impact beaucoup plus limité en matière de publicité, estimé à 213 millions d'euros, dont 3,4 millions d'euros en France.


Hors TMP, point de salut
En revanche, les autres contenus ( jeux, musique, vidéos communautaires ) ne seront pas à proprement parler véritablement générateurs de revenus publicitaires. Ils pourront quand même servir de base à des initiatives marketing. Screen Digest prévoit un marché de 60 millions de jeux mobiles sponsorisés proposés dans le cadre de campagnes marketing en 2012.

Malgré son intérêt ( proximité avec le consommateur, omniprésence, ciblage ), le téléphone portable reste une plate-forme expérimentale et sous-exploitée pour la publicité, à cause de différents facteurs : complexité des tarifs et des services, qualité insuffisante des contenus, absence d'outils standardisés de mesure d'audience.

Le potentiel est donc présent, avec ses possibilités d'interaction et son taux de réponse élevé, mais il faut encore éliminer un certain nombre d'obstacles avant que la publicité mobile soit un canal à part entière des campagnes publicitaires.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]