SEANux : une distribution Linux par l'Armée électronique syrienne

Le par  |  0 commentaire(s)
SEANux

Une annonce de la SEA - Syrian Electronic Army - laisse perplexe. Le groupe de hackers prépare sa propre distribution Linux baptisée SEANux.

Jusqu'à présent, l'Armée électronique syrienne a surtout fait parler d'elle via une flopée de cyberattaques qui ont visé les sites et comptes sur les réseaux sociaux de médias occidentaux, voire parfois Microsoft.

La SEA - Syrian Electronic Army - est un groupe de hackers considérés par la société de sécurité FireEye comme des hacktivistes qui apportent leur soutien au régime de Bashar al-Assad en Syrie. Et bientôt les développeurs d'une distribution Linux ?

Une annonce de la SEA laisse en effet pour le moins perplexe puisqu'elle indique pour bientôt l'arrivée d'une distribution Linux baptisée SEANux. Une distribution de son cru qui sera basée sur on ne sait trop quoi pour le moment. Pour faire quoi ? C'est aussi le mystère.

Mais la grande question est de savoir si quelqu'un pourra accorder sa confiance dans une telle distribution, sans craindre par exemple l'implantation de chevaux de Troie. D'autant qu'il y a un précédent d'une autre nature avec Anonymous OS.

Déjà apostrophée à ce sujet, la SEA répond que SEANux sera Open Source et le code pourra donc être examiné. Pas sûr que le monde des distributions Linux avait besoin de ce nouveau représentant...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]